Vendée Globe. Dans le pot et demain à l’Equateur Alex Thomson toujours en tête

HUGO BOSS, LinkedOut, Yes We Cam ! et Apivia ont commencé à ralentir à la mi-journée et commencent à aborder le pot au noir. Ils devraient en sortir demain mercredi, ce dernier étant pas très actif pour eux.

Une zone hasardeuse parsemée de nuages, de grains et parfois d’orages, où le vent peut varier de 50 degrés en l’espace de quelques minutes. « Ce n’est pas qu’une transition entre deux vents, c’est aussi une transition entre deux mers » précisent Sébastien Josse et Christian Dumard, les consultants météo du Vendée Globe. Le terrain sera donc cabossé. Les vitesses seront plus erratiques et les trajectoires moins lisses. Pour s’en sortir, il y a une recette magique : traverser perpendiculairement cette large bande de 300 milles et… garder son calme. « Chaque mètre gagné vers le Sud est un mètre gagné vers la sortie du tunnel » poursuit  Sébastien Josse.

L’écart entre les bateaux se maintient en même temps que les vitesses baissent.

Pointage ce matin – 12 h
Alex Thomson – HUGO BOSS à 21 759 milles de l’arrivée
Thomas Ruyant – LinkedOut à 87,3 milles du leader
Jean le Cam – 105 milles du leader
Charlie Dalin – Apivia à 115.8 milles du leader
Kevin Escoffier – PRB à 204.5 milles du leader

Pointage ce matin – 12 h
Alex Thomson – HUGO BOSS à 21 759 milles de l’arrivée
Thomas Ruyant – LinkedOut à 89 milles du leader
Jean le Cam – 122 milles du leader
Charlie Dalin – Apivia à 144 milles du leader
Kevin Escoffier – PRB à 236 milles du leader

Pointage ce matin – 8 h
Alex Thomson – HUGO BOSS à 21 759 milles de l’arrivée
Thomas Ruyant – LinkedOut à 104 milles du leader
Jean le Cam – 114 milles du leader
Charlie Dalin – Apivia à 149 milles du leader
Kevin Escoffier – PRB à 201 milles du leader