Vendée – Arctique. Avarie de foil sur Arkea-Paprec

Alors que les 20 IMOCA font route vers le nord en direction de l’Islande après un départ sous la grisaille à 15h15, quelques heures plus tard, à 19h55 Sébastien Simon a prévenu son team à terre que le foil tribord venait de casser. ARKEA PAPREC naviguait à 17 nœuds dans 20 nœuds de vent lorsque l’avarie est survenue. Sébastien était à l’intérieur et le bateau s’est couché. Le foil s’est cassé au bord de la coque. Sébastien fait route vers Port-La-Forêt qu’il devrait rallier en milieu de nuit. L’équipe met tout en oeuvre pour établir un diagnostic précis au plus vite.

On se souvient qu’il avait déjà cassé sa première paire de foils pendant la Transat Jacques Vabre. En cassant à nouveau l’un de ses nouveaux foils avec un dessin très différent, c’est un vrai coup dur pour l’équipe. On ne sait pas encore s’il s’agit d’un OFNI ou si c’est structurel.