Une édition qui restera dans les annales

Cookson 50 Cantankerous
DR

Heureusement, le vent a faibli et la mer s’est calmée un peu ce jeudi permettant à ceux qui restent en course de boucler tranquillement la dernière partie du parcours. Mais hier le vent a dépassé les 60 noeuds avec une mer déchaînée. Le bateau français d’Eric De Turckheim Teasing Machine surfait bien sur cette grosse mer, mais à 20 milles de l’arrivée a démâté. Quant à Scarlet Oyster, l’équipage a attaché l’Oyster 48 à un bateau de pêche pour s’abriter pendant la nuit. Une douzaine d’équipages en double restent en mer et auront sûrement beaucoup à raconter lors de leur arrivée.

Cet après-midi le J/122 Artie a été confirmé comme vainqueur au général de cette édition de la Middle Sea Race. Le premier bateau maltais à arriver a également remporté la course sous ORC  (ainsi qu’en IRC4 et en ORC4). Le propriétaire, Lee Satriano déclarait : “On ne se rend pas compte pour le moment de ce que nous avons fait. Mais étant donné les conditions, c’était déjà un plaisir de boucler cette édition. Jusqu’à l’arrivée j’avais peur de ne pas terminer la course. On avait entendu que certains avaient des grands soucis et on y pense tout le temps jusqu’à la ligne. L’objectif de notre campagne sur Artie est d’inciter des jeunes venant de dériveurs à monter à bord à côté de nos équipiers fidèles pour mettre en place une bonne équipe maltaise pour l’avenir.”

Classement IRC

1. ARTIE J 122
2. XP-ACT BANKS SAILS RACING XP 44
3. NEO BANK SAILS NEO 400
4. OTRA VEZ J 122
5. COURRIER DU COEUR First 44.7