Une cinquantaine de bateaux attendus au départ

Départ monocoques Caribbean 600
DR

Le départ sera de nouveau donné d’Antigua avec un parcours de 600 milles avant l’arrivée également adjugée à Antigua. Rambler, Bella Mente et Tonnerre de Breskens seront de retour avec plusieurs adversaires sérieux qui vont s’aligner pour la première fois. Suite à sa victoire à la Newport Bucket Regatta, le 98 pieds Bristolian est déjà amarré à Antigua. A son bord pour le tour des Caraïbes, le fondateur de la Caribbean 600, John Burnie, ainsi que le Guadeloupéen, Claude Thélier. Ensemble, ils ont établi le record de l’épreuve sur l’Orma 60, Région Guadeloupe en 2009. Le TP52 britannique Pace a remporté la Rolex Fastnet Race en IRC-0 en 2013 et prendra le départ de la Caribbean 600 pour la première fois le mois prochain avec à son bord Jules Salter au poste de navigateur.

George David revient à la course avec son RP90 Rambler en IRC-0. En 2012, Rambler dominait la course en temps réel avant d’être rattrapé par le grand ketch de 214 pieds, Hetairos. Il faut s’attendre à une belle bagarre sur l’eau entre Rambler, le grand favori et le VO70, Monster Project, ainsi que les deux plus grandes unités Adela et Athos, qui disposent respectivement d’une longueur de 182 et de 203 pieds.

Si le Mini Maxi Bella Mente a dominé en IRC-0 l’année dernière, l’équipage de Hap Fauth n’a pas réussi à signer la victoire au général après avoir été ralenti sous le vent de la Guadeloupe. Cependant, cette fois Bella Mente devra faire mieux que Shockwave, qui participera à sa première course au large depuis son succès dans le Championnat du Monde de Mini Maxi, face notamment à Bella Mente.

En IRC-1,  le Ker 46 du Néerlandais Piet Vroon, Tonnerre de Breskens, vainqueur dans sa catégorie en 2011, sera le bateau à battre, mais il va falloir suivre de près aussi le Swan 62, Uxorious IV. Il est difficile en revanche de prévoir le résultat en IRC-2. Si le First 47.7, EH01 semble être le grand favori, sa domination sera menacée par le J/120 El Ocaso, le First 40, Southern Child, et le Swan 51, Northern Child. Le Grand Soleil 43, Trustmarque Quokka est loué pour l’occasion par le skipper local, Bernie Evan-Wong, qui a participé à toutes les éditions de cette épreuve. Après deux victoires consécutives, l’équipage de l’Oyster 48, Scarlet Logic va viser une troisième victoire. Pour le moment, un seul Class40 est inscrit, Tales II, mais les organisateurs espèrent voir d’autres s’aligner au départ.