Trophée Jules Verne. Coucher de soleil à Madère +136 milles

Trophée Jules Verne © Y.Riou / polaRYSE / GITANA S.A

Avec près de 2 000 milles parcourus en deux jours et demi, à la vitesse moyenne de 31,4 nœuds, les hommes du Maxi Edmond de Rothschild sont parfaitement dans le rythme et s’offraient même, au pointage de 16h, une avance de 136 milles sur le record de Francis Joyon. Cette troisième journée de record a été marquée par une transition météo le long de la dorsale de l’anticyclone des Açores et les six marins ont dû composer avec des vents très variables et bien trop faibles à leur goût pour gagner vers le Sud. Mais que l’on se rassure, dès la nuit prochaine le changement de décor sera radical. Le flux de nord-est va prendre du coffre à l’approche du Cap Vert.