Trophée Jules Verne. Choc avec un Ofni pour Sodebo3, un départ compromis ?

Ce 6 octobre, au cours de sa navigation d’entrainement, SodeboUltim3 a touché un OFNI dans le Golfe de Gascogne. Revenus  à Lorient , les navigants ont été relayés par l’équipe technique qui est en train d’effectuer des vérifications. On ne sait pas encore si le bateau va pouvoir partir à l’assaut du Jules verne et maintenir le début de son stand By au 15 octobre. Tout dépendra de la violence du choc et de ce qui a été touché. Le bateau dispose désormais d’une dérive centrale équipée d’un plan porteur.

Sodebo Ultim3. Photo : Martin Keruzore

Pour tenter de battre le record détenu depuis le 26 janvier 2017 par Idec Sport en 40 jours 23 heures 30 minutes et 30 secondes, Thomas Coville s’est entouré de sept marins, sélectionnés pour leur expérience des bateaux volants, leurs capacités physiques et leur faculté à se fondre dans un collectif : François Duguet Thomas Rouxel, Sam Goodchild, Corentin Horeau, François Morvan, Matthieu Vandame et Martin Keruzoré. Un équipage de choc qui, depuis la fin du confinement mi-mai, a multiplié les entraînements afin d’être prêts pour relever ce défi ultime.