Transat Jacques Vabre. Charal en mode turbo !

UNSPECIFIED : French skippers Jeremie Beyou and Christopher Pratt are sailing on the Imoca Charal, prior to the Transat Jacques Vabre, in 2019. (Photo by Gauthier Lebec/Charal)

Alors qu’Apivia semble s’approcher d’une très belle victoire pour sa première course, le podium reste encore incertain. Si vendredi, Banque Populaire avait pris un peu d’avance à la sortie du Pot au noir et pouvait rêver d’une belle place, ils se sont vite fait rattraper par la patrouille de foilers. Le plus impressionnant reste Charal qui est passé en mode turbo. le slogan de la marque « Vivons fort » prend tout son sens pour Jérémie Beyou et Christopher Pratt qui donnent tout après un Pot-au-noir qui les a rendus fous. Ils pointent à 12h ce samedi à la 3e place et comptent bien se battre juqu’au bout pour la deuxième avec PRB en ligne de mire qui tient une cadence élevée mais qui est plus décalé à l’est. L’arrivée s’annonce haletante. Thomas Ruyant et Antoine Koch sont également dans le match sur Advens mais 20 milles derrière Charal. Ils peuvent espérer une belle place après avoir signé l’une des plus belles remontées de la course.
Les foilers de nouvelle génération auront fait la démonstration de leur potentiel face aux Imoca des précédentes générations à foils ou à dérives droites. A un an du Vendée Globe, la course promet avec un beau match entre plan Verdier et VPLP. Il faudra attendre de voir ARkea-Paprec, le plan Kouyoudmjian à 100% de son potentiel, Corum et le futur plan Manuard pour avoir une idée plus précise des forces de chacun mais le jeu reste très ouvert. Cette Transat Jacques Vabre reste déjà un très bon cru.