Transat Jacques Vabre. Apivia face à Charal sonné dans le Pot

A 1200 milles de l’arrivée, la Transat Jacques Vabre en Imoca reste encore incertaine et passionnante. On pensait que Charal serait hyper dominateur sur cette course mais c’était sans compter sur le nouvel Imoca Apivia de Charlie Dalin et Yann Eliès qui a repris la tête cette nuit après un passage du Pot Au Noir tumultueux.

La pression est énorme pour les équipages en proie à l’absence de vent et aux grains dans la zone de convergence intertropicale. Charal a souffert en se traînant à 2 nœuds tandis qu’Apivia glissait lentement à 8 nœuds, cap légèrement plus à l’est. Un véritable duel a commencer. « On avait 100 milles d’avance et on va les perdre, nous n’avons pas d’air, on n’arrive pas à en sortir. Nous étions sur une bonne trajectoire et on a pris un dernier grain ce matin et après rideau » expliquait Jérémie Beyou tôt ce matin à la vacation. Derrière, 11th Hour Racing, PRB et Banque Populaire se bagarrent comme des chiffonniers dans les prémices d’un ciel orageux et peu venté. Impossible de prédire du podium en IMOCA dans la Baie de Tous les Saints…

Ecoutez Charlie Dalin et Jérémie Beyou

A 15h30 ce mercredi, les deux nouveaux foilers étaient encore dans la zone compliquée mais reprenaient un rythme soutenu séparés par 50 milles d’écart en faveur d’Apivia.