Tomber de rideau sur l´édition 2015

Primo Cup 2015
DR

Après l’annulation des courses ce samedi à cause des conditions trop musclées, pour cette dernière journée de course, le vent d’Ouest de 12 nœuds, basculant en Est en fin de journée a permis au Comité de Course de mouiller des manches sur une mer plate pour les quatre séries monotypes en lice (J/70, Melges 20, Longtze Premier, Platu 25) aux côtés des IRC, de plus en plus nombreux.

En Longtze Premier et en l’absence de Nicolas Bérenger, quadruple vainqueur de la Primo Cup, pour cause de préparation du Tour de France à la voile, la régate semblait très ouverte. C’est Petit Dragon barré par Marc Mallaret, qui a dominé les débats avec 3 victoires de manche. Une première place qui lui a été contestée par le Suisse Jarno Wieland (Shensu), deuxième l’an dernier. Le Français Laurent Abignoli (Tendrisse) termine sur la troisième marche, un départ prématuré sous pavillon noir (BFD), dans la troisième manche, lui ayant ôté toute chance de victoire.

En Melges 20, la série la plus internationale avec 8 nationalités réparties dans les 28 unités, c’est un plateau de qualité qui était réuni, avec la présence des ténors de la classe, comme par exemple le champion d’Europe en titre Achille Onorato (Mascalzone Latino Jr.) ou l’Américain Russell Lucas (Shimmer), associé pour l’occasion à Federico Michetti et à Harry Melges, petit-fils du fondateur « Buddy » Melges, venu spécialement de Floride découvrir les seules régates de Melges 20, organisées en France et en Méditerranée occidentale. Le monégasque Augusto Corrado (Customly) crée la surprise en s’imposant avec deux victoires de manche et une deuxième place devant l’Italien Mirko de Falco (Peccere). Victorieux en janvier dernier sur ce même plan d’eau lors de l’Acte 3 des Monaco Sportsboat Winter Series, l’équipage russe du Saint-Petersburg Yacht Club, emmené par la jeune Polina Liubomirova (Bronenosec), âgée seulement de 20 ans et seule barreuse dans cette série, décroche la troisième place, grâce à sa victoire dans la dernière manche.

Autre série très en vogue, le J/70 qui était la plus représentée avec 32 inscrits, soit la plus forte concentration après le dernier européen organisé à Riva del Garde en Italie avec 36 bateaux. La dernière manche fut décisive pour l’Allemand Claus Lehmann (Blanker Hans), qui remporte l’épreuve avec un point seulement d’avance sur l’Italien Alesio Marinelli (Uji Uji) et de deux points sur le havrais Ludovic Sénéchal (Lulu La Nantaise).

En Platu 25, le Suisse Markus Sigrist (Ursa Minor), troisième l’an dernier, l’emporte avec deux victoires de manche, devant l’armada allemande, emmenée par Wolfgang Renz (Spirit of 25) et Michael Haacke (Amica). Rien n’était pourtant joué jusqu’à la dernière manche entre les 4 premiers, comme en témoignent les quatre points qui séparent au final le premier du quatrième.

Même si la Primo Cup, est avant tout un rassemblement de monotypes, elle accueille depuis plus de quatre ans les IRC, désireux de préparer la saison. La Primo Cup était la première épreuve du championnat de Med 2015, et la seule étape qui confronte les flottes italiennes et françaises. Sans surprise, c’est le Suisse Jean-Jacques Chaubard (Team Vision Future) qui a dominé les débats avec quatre victoires de manche. C’est grâce à sa victoire dans la dernière manche que Jean-Paul Amar (Esparlica 4), associé à la tactique à Walter Pirinoli décroche la 2e place au nez et à la barbe de Vadim Iakimenko (Amber Miles).

Les vainqueurs

Longtze Premier : Petit dragon (Marc Mallaret)
Melges 20 : Customly (Corrado Agusta)
J/70 : Blanker Hans (Claus Lehmann)
Platu 25 : Ursa Minor (Markus Sigrist)
IRC : Team Vision Future (Jean-Jacques Chaubard)