Thibaut Vauchel-Camus contraint de naviguer avec 1 ris

Thibaut Vauchel-Camus 3è en Multi50 est attendu en Guadeloupe vendredi pour un accueil particulier en tant que premier guadeloupéen à arriver. En attendant, il doit naviguer avec 1 ris n’étant pas parvenu à réparer son hook de GV.

Selon Fred Duthil, routeur de Thibaut avec Fabien Delahaye, sur la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, Solidaires En Peloton – ARSEP devrait pointer son étrave sur la ligne d’arrivée de la grande traversée de l’Atlantique en solitaire et en compétition demain vendredi à 18h00 en Guadeloupe, soit 23h00 heure française. Si tout va bien d’ici là, le navigateur qui porte les couleurs des patients atteints de la Sclérose En Plaques montera sur la troisième marche du podium dans la catégorie des Multi50. Il sera également premier malouin et surtout le premier guadeloupéen à la maison !
En attendant, Thibaut doit rester hyper concentré car les dernières heures en mer sont importantes et fastidieuses. Il ne faut pas faire d’erreurs, notamment lors du contournement de la Guadeloupe et, on ne sait jamais, il sera peut-être encore possible de revenir sur Erwan LE ROUX, actuellement deuxième. Ce dernier a pris la poudre d’escampette ces derniers temps puisqu’il a plus de 110 milles d’avance sur le trimaran bleu.
???? Explication avec Fred Duthil : « Nous connaissons la raison de ce manque de vitesse par rapport à Erwan Le Roux. En effet, depuis qu’il est monté en haut de son mât afin de débloquer le hook de grand-voile, Thibaut navigue avec un ris, le hook étant toujours récalcitrant. Il ne peut plus monter sa GV en haut. Nous avons pris cette décision en bon marin car il ne fallait surtout pas se retrouver avec une GV haute dans des surventes. C’est la sécurité qui a pris le dessus. Résultat nous avons eu surtout des conditions qui aurait permis de naviguer GV haute depuis mais c’est comme ça. »