Eric de Turckheim est en passe d’accrocher une nouvelle victoire avec son nouveau Teasing Machine, un plan Nivelt-Muratet sur la RORC Transatlantic Race. Ils sont arrivés après 13 jours 19h de course à Grenada. 17 bateaux sont encore en course. « Nous sommes très heureux d’être arrivés. C’est ma première course transatlantique et c’était fantastique. Chaque fois que je finis une course, un marathon ou une course de voile, vous êtes ému mais aussi détendu. Votre esprit, votre corps se relâche après la concentration. Mon meilleur moment aura été quand nous avons passé la zone de transition après le départ. Nous sommes restés au près très longtemps et on a eu un court passage sans vent. Une nuit, c’était très beau, sous Code 0, avec seulement 4 noeuds. Il n’y avait pas de bruit, rien et juste la lune qui était pleine.. C’était juste magnifique. «