Team New Zealand ouvre le score 2-0 face à ORACLE

A bord de Team New Zealand
DR

La compétition s’est donc jouée à couteaux tirés entre les deux finalistes de l’America’s Cup notamment lorsqu’ORACLE TEAM USA a tenté de pousser Emirates Team New Zealand à la faute, à deux reprises sans succès lors des pré-départs qui étaient des plus intenses.

« Il est bien trop tôt pour tirer des conclusions, mais je pense qu’on a tous vu des bateaux incroyablement similaires en termes de performance » explique Dean Barker, barreur de l’équipe néo-zélandaise depuis plus de 10 ans. « Les conditions étaient légères aujourd’hui et nous en testerons d’autres au cour de la série de régates à venir. Mais comme prédit, il n’y a effectivement que très peu de différences entre ces deux AC72 ».

REPLAY VIDÉO INTÉGRAL : RÉGATES 1 ET 2 (samedi 8 septembre 2013)

Commentaires :
« Lors du premier duel, nous n’avons pas réussi à les marquer autant que nous aurions voulu » commente Jimmy Spithill (AUS), l’actuel détenteur de l’America’s Cup depuis 2010.
L’équipage américain a cependant et temporairement pris la tête à mi-parcours pour ensuite la rendre pour de bon aux Kiwis.
« Lors de la seconde manche, nous étions surpris de ne pas les avoir pénalisés. Puis nous n’avons pas été capables d’accélérer aussi rapidement qu’ils l’ont fait. Et à partir de là, c’est difficile de revenir lorsqu’on est mené et sous contrôle. D’autant plus qu’ils n’ont commis aucune erreur par la suite. Demain sera un autre jour » conclut-il.
 
En revanche, pour le régleur de l’aile d’Emirates Team New Zealand, Glenn Ashby (AUS) : « Je suis persuadé que nous assisterons à de belles batailles la semaine prochaine. Le jeu est ouvert ». « Pour deux bateaux aussi différents en terme de conception et de construction, c’est fantastique de les voir régater aussi près, au contact l’un de l’autre » ajoute-t-il.

Retransmission TV : Pour ceux qui n’ont pas Canal+, les régates sont retransmises en intégralité chaque matin sur www.courseaularge.com (Replay vidéo dans l’article publié chaque matin).
 
Résultat provisoire de la Finale de l’America’s Cup (9 points sont requis pour remporter l’épreuve) :
– Emirates Team New Zealand – 2
– ORACLE TEAM USA – 0*
*Pénalisée de deux points par le Jury International, l’équipe américaine devra totaliser onze victoires pour conserver son titre et le trophée de l’America’s Cup.
 
La course 1 en chiffres :
• Parcours : 5 bords / 9.71 milles nautiques
• Temps de course : ETNZ – 23:30, OTUSA – 24:06
• Delta: ETNZ +:36 secondes
• Distance totale parcourue : ETNZ – 11.7 NM, OTUSA – 11.4 NM
• Vitesse moyenne : ETNZ – 30.07 noeuds, OTUSA – 28.58 noeuds
• Vitesse maximale : ETNZ – 43.54 noeuds, OTUSA – 42.51 noeuds
• Vitesse du vent : Moyenne – 16 nœuds, Pointe – 21 nœuds
 
La course 2 en chiffres :
• Parcours : 5 bords /10.11 milles nautiques
• Temps de course : ETNZ – 22:46, OTUSA – 23:38
• Delta: ETNZ +:52 secondes
• Distance totale parcourue : ETNZ – 11.3 NM, OTUSA – 11.3 NM
• Vitesse moyenne : ETNZ – 30.12 nœuds, OTUSA – 28.92 nœuds
• Vitesse maximale : ETNZ – 46 nœuds, OTUSA – 42.87 nœuds
• Vitesse du vent : Moyenne – 16.6 nœuds, Pointe – 19.5 nœud
s