Sydney Hobart. Annulation de la course, une première en 76 ans !

Start of the 75th Rolex Sydney Hobart Yacht Race

La 76e Rolex Sydney Hobart Yacht Race ne se déroulera pas en 2020 en raison de la crise sanitaire. Les organisateurs ont du se résoudre à annuler la course 6 jours avant son départ. Une première en 76 ans.

L’impact du COVID-19 qui a perturbé les événements sportifs du monde entier pendant une si grande partie de l’année a ajouté la grand classique australienne à sa liste. Le Commodore CYCA, Noel Cornish AM, a déclaré: «Nous sommes amèrement déçus d’annuler la course cette année, surtout compte tenu des plans et des préparatifs que nous avions mis en place pour organiser une course COVID Safe. Nous étions bien préparés pour courir la course et nous ne sommes qu’à six jours du départ. C’est la première fois en 76 ans que la course n’aura pas lieu ».

La principale considération pour le club reste la sécurité des concurrents, des membres et du personnel ainsi que la santé et le bien-être des habitants de Nouvelle-Galles du Sud et de Tasmanie. Suite à l’annonce du Premier ministre de Tasmanie, Peter Gutwein, ce vendredi, il est désormais impossible pour la CYCA de mener la course sous les restrictions COVID-19 en vigueur. Hier, la zone de gouvernement local Northern Beaches de Sydney avait été classée zone «à haut risque» qui empêcherait tout résident de se rendre en Tasmanie. Cet après-midi, le Grand Sydney a été défini comme «à risque moyen», selon lequel les personnes entrant en Tasmanie en provenance de Sydney doivent être mises en quarantaine pendant quatorze jours à leur arrivée. Comme cette restriction s’appliquerait à tous les concurrents, familles, direction de course et personnel, il est irréaliste de poursuivre la planification de la course.

Il est peu probable que les restrictions et les conseils soient levés dans un avenir immédiat. En tant que telle, l’immense logistique impliquée dans la réorganisation et la gestion d’un événement sportif important tel que la Rolex Sydney Hobart Yacht Race, ainsi que la planification et la préparation requises par les équipages, empêche le Club de reporter la course.

Les courses alternatives avaient été soigneusement étudiées par le Club. Cependant, conformément à la demande de la première ministre de la Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian, que tous les résidents de la Nouvelle-Galles du Sud limitent leurs déplacements non essentiels et leurs interactions avec les autres, il a été estimé qu’il n’y avait aucune autre option permettant une course de remplacement COVID Safe.

«Au nom de CYCA, j’aimerais exprimer ma gratitude à nos concurrents, membres, bénévoles, au Royal Yacht Club of Tasmania, aux gouvernements de la Nouvelle-Galles du Sud et de la Tasmanie, et à d’autres parties prenantes pour les relations de travail très étroites que nous avons développées. tout au long de l’année pour faire de la course une possibilité. Cette course a une longue et fière histoire et nous sommes impatients de poursuivre cette passionnante tradition l’année prochaine ».