09/06/2017 - Bermuda (BDA) - 35th America's Cup Bermuda 2017 - Louis Vuitton America's Cup Challenger Playoffs Semi-Finals, Day 6

Les Suédois se sont imposés face à Team Japan dans une ultime course où les conditions étaient parfaites pour leur bateau puissant dans la brise. Si Dean Barker a pris un bon départ, Artémis a su profiter d’une faute du kiwi à l’approche de la boundary pour le dépasser et finir en tête.
Les Japonais quittent la compétition sur un 5 à 3. Dean Barker aura sans doute quelques regrets à l’issue de cette demi-finale. Son bateau était le sistership de celui d’Oracle, il avait le bateau pour gagner et l’expérience et menait 3 à 1 face aux Suédois avant de se faire remonter au score. Un souvenir amer de la précédente édition. Sur 3 des dernières courses, il porte une grande responsabilité dans la défaite : un départ trop tôt race 5, une mauvaise appréciation des priorités à une bouée race 6 puis une décision trop tardive dans la dernière et 7è course. Pas sûr qu’on le revoit à la barre à la prochaine édition malgré son talent et son parcours.

Les Suédois étaient attendus en final et ils y sont parvenus. Bête noir du Defender, que les Suédois ont réussi à battre 2 fois en round robin, ils se sont en revanche toujours inclinés face aux kiwis qui partent favoris. Le premier qui marque 5 points gagnera le droit d’affronter le Defender.
Dans ce nouveau format de l’America’s Cup, il y a peu de temps mort. La finale des Challengers commencera dès ce soir avec 3 courses programmées, puis demain. Pendant ce temps-là le Defender a le droit de s’entraîner 2h avant ou après les courses. Le plus difficile pour lui étant de conserver l’état d’esprit en mode « course ». Une priorité pour le coach Philippe Presti.