StMichel-Virbac part à Cascais

Après le chantier, place aux entraînements. StMichel-Virbac a largué les amarres cet après-midi, direction Cascais. A son bord, Philippe Laot et Fabien Delahaye accompagnent Jean-Pierre Dick pour cette première phase d’entrainement de 700 milles. Le skipper niçois multipliera ensuite les navigations en solitaire en janvier et en février.

Quelles sont les conditions prévues pour ce 1er entrainement ?
JP : « Elles s’annoncent musclées mais maniables .Nous passerons près du centre d’une dépression dans la nuit avant de toucher un flux de nord-ouest avec des rafales. Nous naviguerons au près au large du Cap Finistère dans un vent qui se renforcera. Nous devrions arriver au Portugal jeudi après-midi. Nous en profiterons pour peaufiner les derniers ajustements techniques avant mes sessions de navigation en solitaire. »

Quel est l’objectif de ces entraînements ?
Philippe Laot, directeur technique : « L’objectif est de mettre StMichel-Virbac en situation de course sans apporter de soutien technique lors des sessions de navigation au large de Cascais. Nous voulons contrôler le fonctionnement des pièces et leurs usures en conditions de course. En cas de dégradations, Jean-Pierre s’entraînera à réparer en mer comme il sera amené à faire lors de son tour du monde en solitaire »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.