Dominic Vittet - Atao Audio System
DR

Il y a souvent de la passion et toujours de l’émotion à suivre et organiser, depuis les coulisses, une course à la voile. Lorsque celle-ci se pare des plus beaux, mais parfois des plus difficiles atours de l’Aventure il faut de la patience et du sang froid. Le Trophée BPE Saint-Nazaire / Cienfuegos de Cuba confirme d’heure en heure son statut de belle et passionnante épreuve de course au large en solitaire. Et lorsque l’épreuve nous offre de bonnes et heureuses nouvelles comme cette nuit, les terriens que nous sommes, décollons un peu les pieds du sol. Hier soir, tard, lorsque la nouvelle est tombée sur les mails et les téléphones portables de l’équipe d’organisation un grand souffle est venu libérer la pression légitime qui pesait depuis samedi dernier sur les proches et les amis du solitaire de Crac’h. A Saint-Nazaire au PC Course, dans le Morbihan où il réside et dans le nord au siège d’Atao Audio System un grand souffle de soulagement est venu bercer notre nuit. Un navire de commerce navigant dans les parages a repéré, hier en fin de journée, le Figaro Bénéteau N° 22 sous voile et navigant normalement. Un contact VHF (radio haute fréquence marine) entre le skipper de Atao et le chef de quart a confirmé que Dominic Vittet était bien à bord. Ce dernier a confirmé la panne de ses moyens de communication satellite. Rien d’autre d’anormal n’a été signalé, peut-on lire, dans le télex envoyé par un des marins de quart embarqué sur le cargo.