Solitaire Urgo Le Figaro. Le dénouement d’une édition exceptionnelle est proche !

Yoann Richomme, skipper de Hellowork-Groupe Telegramme, au passage de la bouee Fairway lors de la 2eme étape de la Solitaire Urgo Le Figaro 2019 - en mer le 11/06/2019 @ Alexis Courcoux

Le dénouement est proche pour les 46 solitaires encore en course qui devraient arriver à Dieppe ce mercredi après-midi après 3 jours de course à l’issue d’une quatrième étape longue et pénible pour les nerfs où il ne se sera finalement pas passé grand chose à l’exception d’une petite échappée d’Eric Péron (La French Touch) bien inspiré sur cette dernière étape.
Yoann Richomme (Hello Work – Le Telegramme) devrait remporter cette 50e édition de la Solitaire Urgo le Figaro, sa deuxième, qu’il aura su gagner avec une parfaite maîtrise de bout en bout. Souvent devant aux avants-postes à chaque étape, il aura été toujours là où il fallait avec la chance nécessaire pour conserver son avance au général acquise avec une victoire d’étape et une seconde place. Après sa victoire sur la Route du Rhum en Class40 et cette Solitaire, il acquiert réellement une autre stature qui devrait l’emmener sur le Vendée Globe que des partenaires ne devraient pas manqué d’accompagner. On lui souhaite avec tout le talent qu’il a démontré.
La deuxième place devrait revenir à Gildas Mahé (Breizh Cola Equi’Thé ) qui lui aussi aura fait une superbe solitaire et mérite sa place de dauphin à défaut de la remporter sur cette deuxième étape qui lui aura laissé aucune occasion. La suite au classement général reste encore ouvert. Arrivées prévues entre 12h et 16h cette après midi qui mettront fin à une Solitaire Urgo Le Figaro qui aura tenue toutes ses promesses, une course haletante pleine de rebondissements avec un nouveau bateau qui a ouvert le jeu.