Les Figaros lors de la 3eme etape de la Solitaire URGO Le Figaro 2018 entre Portosin (Esp) et Saint Gilles Croix de Vie - le 09/09/2018

Alors que la prochaine Solitaire du Figaro verra l’arrivée du nouveau Figaro Beneteau 3, l’organisateur OC Sport Pen Duick ouvre deux de ses courses aux régatiers non professionnels pour courir en double, dans les mêmes conditions que les pros. Le principe est calqué sur le même principe que la catégorie amateur qui participe à la Route du Rhum qui permet de bénéficier de la même organisation, incluant la sécurité sur l’eau, la gestion de la course et toutes les infrastructures à terre.

En juin 2019, les équipages amateurs seront invités à disputer l’une des étapes de l’épreuve de la Solitaire à l’occasion d’une course indépendante qui se déroulera en même temps que l’étape ‘pro’, sur le même parcours et dans les mêmes conditions .

Ils partageront la même ligne que les professionnels, au départ d’une ville en France qui sera annoncée à la fin de l’année. Ils y participeront en double à bord d’un bateau répondant à une certaine fourchette de rating IRC (à définir dans l’avis de course), sur un parcours de 400-500 milles nautiques avec un classement scratch tandis que les professionnels courront en solitaire sur le Figaro Bénéteau 3, monotype équipé de foils.

Sur la Transat AG2R La Mondiale en 2020
Pour les marins souhaitant relever le défi d’une transatlantique en double, une nouvelle division amateur sera également mise en place sur la prochaine édition de la Transat AG2R La Mondiale en 2020 avec la catégorie de bateau précisée à la fin 2018. Cette transatlantique, également courue prochainement par les pros en Figaro Bénéteau 3, se tient tous les deux ans et couvre une distance de 3 890 milles nautiques entre Concarneau (France) et Saint-Barthélemy.

Mathieu Sarrot, Directeur des Evènements chez OC Sport Pen Duick, explique :L’ouverture de la Solitaire URGO Le Figaro et la Transat AG2R La Mondiale aux amateurs est une évolution naturelle de ces deux épreuves. Ce concept a déjà fait ses preuves sur notre évènement amiral qu’est la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, avec 38 marins au départ de Saint-Malo le 4 novembre prochain, répartis en deux classes dites « Rhum », monocoques et multicoques. »
« De façon générale, nous souhaitons encourager la course au large en équipage réduit. C’est pourquoi il n’y aura pas de système particulier de qualification pour cette étape de la Solitaire et un classement scratch, ce qui signifie qu’il y aura une seule catégorie et un seul gagnant, rendant les épreuves faciles à suivre et la compétition d’autant plus intense »,

Hervé Favre, Co-CEO d’OC Sport en charge de la voile, ajoute : « Nous sommes vraiment fiers de proposer cette nouvelle opportunité pour les navigateurs amateurs car elle correspond parfaitement à notre philosophie d’entreprise de créer et de livrer des expériences sportives inoubliables, et s’intègre dans notre stratégie de créer une voie vers la professionnalisation dans le sport. Ce concept embrasse la même philosophie que nous avons sur l’événement cycliste amateur d’OC Sport, la Haute Route, où nous invitons les cyclistes à ‘rouler comme un pro’ et à offrir une expérience professionnelle inégalée tant sur le vélo qu’en dehors. Grâce à notre nouvelle offre dédiée aux marins amateurs, nous visons à offrir le même niveau d’expérience sur l’eau, »

Les inscriptions pour l’événement se courant sur la Solitaire Urgo Le Figaro seront ouvertes à la publication de l’avis de course en décembre au Nautic de Paris, tandis que celui de la Transat AG2R La Mondiale sera disponible début 2019.