Sardinha Cup. Yann Eliès et Sam Davies impériaux, remportent l’épreuve

@ Christophe Breschi

Le duo Yann Eliès-Sam Davies a bien trouvé son rythme sur cette 3e étape de la Sardinha Cup partie ce jeudi de Saint-Gilles Croix-de-Vie sur un parcours raccourcie de 322 à 280 milles. Passés en tête vendredi au petit matin devant le Bassin d’Arcachon après une descente au portant de 130 milles depuis le Pays de Saint-Gilles, Yann Eliès et Sam Davies en ont rajouté une petite couche sur la première partie du chemin retour vers l’île d’Yeu, creusant peu à peu l’écart sur leurs poursuivants immédiats, Leyton (Arthur Le Vaillant-Pascal Bidégorry) et Bretagne CMB Performance (Loïs Berrehar-Thomas Rouxel). Leur avance était ainsi de 2 milles vendredi à 16h au moment d’atteindre l’estuaire de la Gironde puis 3 milles en remontant vers Saint-Gilles. Rien à l’échelle des 322 milles du parcours, mais une bonne vingtaine de minutes en temps, ce qui, en Figaro Bénéteau, constitue en général un bon petit matelas.

« Leur trajectoire a été pour l’instant remarquable, ils sont bien dans le rythme. Et comme ceux de devant touchent souvent le vent les premiers, ils sont pour l’instant en position favorable », note le directeur de course, Francis Le Goff.

Samedi : Deuxièmes au classement général avant le coup d’envoi de cette Grande Course n°2, Yann Eliès et Samantha Davies ont coupé la ligne d’arrivée les premiers, samedi à 7h25 et ont remporté l’épreuve. Un bon coup pour Yann Eliès qui postule pour être le barreur de l’Ultime Gitana alors qu’il a annoncé faire une croix sur le prochain Vendée Globe faute d’avoir trouver des partenaires pour construire un projet gagnant. Pour Samantha Davies qui courrait pour la première fois en Figaro, elle remporte sa première course. Le duo de choc a été au rendez-vous.

Deuxièmes, Arthur Le Vaillant et Pascal Bidegorry (Leyton) sont toujours resté aux avant-postes. Xavier Macaire et Achille Nebout (Groupe Snef) complètent le podium.

Leurs principaux concurrents au général, les leaders Pierre Leboucher-Erwan Tabarly (Guyot Environnement) 17e à 2h du matin et les troisièmes Gildas Mahé-Morgan Lagravière (Breizh Cola Equi’Thé), 19e accusaient plus de 7 milles de retard sur StMichel vendredi à 16h. Bretagne-CMB Performance devrait faire un joli coup au classement.
A noter l’abandon de Clarisse Crémer et d’Erwan Le Draoulec après quecce dernier se soit luxé l’épaule.