Une saison 2018 riche pour le vendéen Benjamin Dutreux !

0
1

A la veille de la Solo Maitre Coq, première course de l’année en Figaro Bénéteau 2, Benjamin Dutreux est prêt et a hâte d’en découdre à domicile. Le lancement de la saison sportive est l’occasion de faire le point sur les projets de Benjamin, un jeune skipper talentueux et ambitieux qui s’investit sur tous les fronts pour former lui même le tremplin à sa carrière de skipper professionnel. Avec la Transat AG2R, la Solitaire Urgo Le Figaro et le Tour Voile au programme cette année, Benjamin va passer du temps en mer, c’est certain. Une habitude à prendre en vue de sa future participation au Vendée Globe !

2018 a une saveur particulière pour Benjamin Dutreux et son team. Avec une double saison Figaro et Diam 24 bien remplie en parallèle de la recherche de financement pour le projet Vendée Globe 2020, les jeunes vendéens ont de quoi faire…

Un jeune skipper vendéen bien entouré
Pour mener à bien tous ses projets, Benjamin s’est entouré de personnes de confiance, qu’il connait bien et depuis longtemps. Préparateur, graphiste et communicant ne sont pas issus du milieu de la voile et apportent de nouvelles idées. Côté sportif en revanche, tous les membres de l’équipage du Diam 24 sont issus, comme Benjamin, du Team Vendée Formation, association qui propose depuis 2013, un dispositif unique d’accompagnement et de formation aux métiers de la voile sportive.
C’est d’ailleurs là que tout a commencé. Devenir Skipper Team Vendée Formation en 2015 a propulsé Benjamin dans le monde professionnel de la course au large. Il termine cette année-là 1er bizuth du Championnat de France Elite de Course au Large et se fait remarquer pour son aisance, sa ténacité, son côté réfléchi et ses bases solides. Depuis, il n’a qu’une idée en tête, engranger l’expérience nécessaire pour jouer avec les meilleurs du circuit Figaro et s’aligner sur l’épreuve reine de la discipline, le Vendée Globe. Mais Benjamin n’oublie pas d’où il vient. Fidèle à ceux qui l’ont aidé et eu confiance en lui dès le début, il continue à courir sous les couleurs de Team Vendée Formation et s’entoure des sponsors et soutiens qui ont à cœur de le voir réussir.

La Transat AG2R et la Solitaire Urgo Le Figaro avec Sateco
Après la Solo Maitre Coq cette semaine, course préparatoire du circuit Figaro Bénéteau qui rassemble 25 concurrents, Benjamin mettra le cap sur la Transat AG2R dont le départ sera donné le 22 avril de Concarneau en direction de Saint-Barthélemy. Frédéric Denis, vainqueur en prototype de la Mini Transat 2015 et 9e de la Transat Jacques Vabre 2017 en IMOCA avec le vendéglobiste Alan Roura, fera équipe avec Benjamin pour sa première transatlantique. « Je connais Fred depuis longtemps. Nous naviguions déjà ensemble à l’époque de l’université. Nous sommes très complémentaires et il va me permettre de progresser. Pour la première fois, je vais passer plus de 4 nuits en mer. Fred apporte son expérience de la course au large, notamment pour la météo et la logistique, et moi celle du Figaro pour la vitesse et les manœuvres. Nous mettons tout en place dans notre préparation pour gagner. »
Pour sa 4e participation à la Solitaire du Figaro, Benjamin aura à cœur de finir en beauté à domicile puisque l’arrivée de la 3e étape et la 4e étape seront à Saint-Gilles-Croix-de-Vie où il a tiré ses premiers bords et s’entraine en Figaro. Du 20 aout au 16 septembre, ils seront plus de 40 concurrents à s’affronter à armes égales sur un parcours de 1700 milles nautiques en Manche et en Atlantique.

Le Tour Voile avec le Team Océwood #WaterFamily
« J’ai eu quelques sollicitations pour intégrer des équipes sur le Tour Voile cette année. Je suis content d’y aller avec mon propre projet, surtout que c’est pour moi un retour à mon support de prédilection. » En effet, avant de s’orienter vers la course au large en intégrant le Team Vendée Formation en 2015, Benjamin naviguait depuis 2007 en compétition en catamaran de sport. Une discipline qu’il n’a jamais vraiment mise de côté puisqu’il s’est illustré sur le Championnat du Monde de F18 avec son frère Marcel l’année dernière !
Avec son équipe de choc, sérieuse et compétente, Benjamin profitera de la résonnance du Tour Voile pour mettre en valeur les actions de l’association #WaterFamily Du Flocon à la Vague qu’il soutient, pour la valorisation des bonnes pratiques pour une consommation responsable. Et s’ils n’ont pas la même expérience que les équipes favorites, le Team Océwood #WaterFamily compte bien faire quelques coups d’éclats sur le Tour Voile 2018. Parce qu’ensemble tout est possible, tous #WaterFamily !

Le Vendée Globe 2020 en ligne de mire
Ils sont déjà nombreux à faire confiance à Benjamin, à l’accompagner dans ses projets et prêts à financer l’achat ou la construction d’un IMOCA. Toujours à la recherche de plus de proximité et de satisfaction de la part de ses partenaires, Benjamin met en place à leurs côtés des actions et des outils inédits pour optimiser leur communication. Son plus grand défi en 2018 est peut-être de trouver le partenaire majeur qui souhaitera afficher ses couleurs, à ses côtés, au départ de la mythique course autour du monde, en solitaire, sans escale et sans assistance. « Naviguer sur plusieurs supports en compétition, mener plusieurs projets et m’entourer de personnes compétentes, tout ça c’est dans l’objectif de me préparer au mieux pour le Vendée Globe. »

Programme Figaro Sateco – Team Vendée Formation
12 – 18 mars
3 – 8 avril
22 avril – 16 mai
20 août – 16 sept
Solo Maitre Coq
Solo Concarneau Trophée Guy Cotten
Transat AG2R
Solitaire Urgo Le Figaro

Benjamin Dutreux Skipper Figaro et Diam 24
Thomas Cardin Co-skipper Diam 24
Marc Noesmoen Equipier Diam 24
Etienne Saïz Coach, équipier Diam 24
Marcel Dutreux  Préparateur et équipier Diam 24
Florent Daviet Préparateur Figaro et Diam 24