SailGP. Collision entre le bateau français et espagnol

The fleet cross the start line during race 1. Sydney SailGP, Event 1 Season 2 in Sydney Harbour, Sydney, Australia. 28 February 2020. Photo: Sam Greenfield for SailGP. Handout image supplied by SailGP

Le circuit Sail GP a commencé avec le premier rendez-vous à Sydney tôt ce matin heure française avec 15-20 nds sur le plan d’eau. Une entame qui n’a pas réussi au bateau français skippé par Billy Besson qui n’a pu éviter le bateau espagnol lors d’un virement à la limite des boundaries. Le bateau français abîmé n’a pas pu courir les deux autres manches. Les sept F50 se sont élancés à pleine vitesse dans un flux de 15-20 nœuds. Après un départ magistral du barreur français Billy Besson à bord du catamaran volant F50 sur cette première manche et un début de course en tête de flotte, une collision violente est survenue entre les catamarans SailGP FRA et SailGP ESP lancés à pleine vitesse, avec pour conséquence un retour au stand pour l’équipe tricolore. Au moment du choc, le foil tribord de SailGP ESP percute le flotteur babord du F50 FRA. Cette collision a eu pour conséquence des dommages structurels importants mettant les Français hors course pour le reste des manches de cette première journée.
Ben Ainslie sur Ineos UK a remporté toutes les manches et s’impose devant les Japonais et les Australiens.