Retour de la Generali Solo en 2011

Generali Solo 2006
DR

La Generali Solo donne à nouveau rendez-vous à l’élite des skippers solitaires, dont les meilleurs se partageront une dotation de 100 000 €. Côté parcours et afin de profiter du cadre grandiose de la Méditerranée, le format de la course sera délibérément « grand large » avec deux parcours hauturiers et trois Grand Prix composés de parcours côtiers et bananes lors des escales dans les Villes étapes. Le parcours de l’édition 2011 et les sites officiels de l’événement seront révélés début décembre lors du Salon Nautique de Paris.

Pour 2011, 30 à 35 skippers sont attendus sur la ligne de départ. Avec plus de 15 ans d’existence, la Generali Solo s’est imposée comme une institution, accueillant à chaque début d’été les ténors de la Classe Figaro-Bénéteau. Tactiques, délicates à gérer en termes de météo et souvent spectaculaires, les manches disputées lors de l’épreuve méditerranéenne font souvent recette. Raisons principales de ce succès : une grande variété de conditions, un terrain de jeu magnifique et parfois piégeux ! Plateau sportif de haut niveau, parcours hors normes, escales prestigieuses, météo exceptionnelle, littoral méditerranéen magnifique,… tous les ingrédients sont réunis pour assurer le spectacle.

COMMENTAIRES :

Jean-Pierre CHAMPION, Président de la FFVoile : « C’est avec un vrai plaisir que nous accueillons de nouveau la Generali Solo dans le cadre du Championnat de France de Course au Large en Solitaire. Cette course par son historique, son terrain de jeu et la qualité de son organisation a toute sa place parmi les grandes épreuves qui composent notre Championnat. Grâce au travail de tous, nous aurons le plaisir de suivre de nouveau de très belles régates en Méditerranée. »

Henry GRAVELEAU, Président de la Classe Figaro-Bénéteau : « La Generali Solo marque le retour sur le Championnat de France de Course au Large en Solitaire d’une épreuve qui, 15 ans durant, a fait les beaux jours de la Classe Figaro-Bénéteau. Bien dotée, accessible pour de nombreux skippers, ce nouveau format permettra à la Generali Solo de prendre sa place dans notre circuit dès 2011, et ce toutes les années impaires. »

Gildas MORVAN, Champion de France de Course au large en solitaire : « C’est une bonne idée de relancer cette course qui a toujours donné de très belles bagarres en Figaro. Et puis la Méditerranée, cela nous change de l’Atlantique et de la Manche, les conditions sont très différentes. Techniquement, c’est une épreuve difficile, avec beaucoup d’effets de sites, de thermique… et l’alternance de Grand Prix et de parcours plus longs est exigeante. J’ai participé à plusieurs éditions, dès la première en 1993 puis à partir de 1998 et je l’ai gagnée deux fois… Je pense que je serai là aussi pour ce retour de la Generali Solo en 2011. Courir au soleil et naviguer en juin dans ces petits coins paradisiaques c’est plutôt sympa ! »

Kito de PAVANT, Vainqueur de la dernière édition, en 2006 : « Le retour de la Generali Solo est une excellente nouvelle pour les marins méditerranéens qui vont pouvoir de nouveau préparer leur saison à la maison, mais également pour les marins bretons qui retrouveront le bonheur de naviguer en T-shirt dans la brise. Cette course nous manquait cruellement depuis 2006. Comme quoi les belles choses ne meurent jamais… »