Remise des prix

Photo : Jacques Vapillon

On connaît l’exercice des remises de prix. Il fait partie des obligations car c’est l’occasion de célébrer officiellement les vainqueurs, de remercier tous ceux qui ont contribué à la réussite de l’événement, mettre un point final à la course. Derrière elle, il y aura bien quelques rendez-vous furtifs, un dernier verre de l’amitié, une balade programmée en petit cercle sur les plages de Guadeloupe, mais la saveur épicée de la course aura progressivement disparu.

Et pourtant, cette remise des prix a rompu les protocoles quand furent demandés sur scène, les directeurs de course François Séruzier, Jean-Jacques Quéré… et Denis Hugues. Sorti spécialement de convalescence pour venir saluer les concurrents de la Mini Transat îles de Guadeloupe, celui qui représente l’âme de la Mini Transat depuis plusieurs années a reçu une ovation spontanée transformée en de longues minutes d’applaudissements du public debout.

Passé ce moment de grâce, la Mini Transat a fêté ses vainqueurs dignement et honoré ceux qui avaient bénéficié de prix spéciaux. Un palmarès digne d’une édition exceptionnelle à de nombreux points de vue.

Deuxième étape de la Mini Transat îles de Guadeloupe
Classement Eurovia Cegelec, Prototypes : Frédéric Denis (Nautipark)
Classement Océan Bio-Actif, Séries : Julien Pulvé (Novintiss)

Classement général de la Mini Transat îles de Guadeloupe
Classement Eurovia Cegelec, Prototypes : Frédéric Denis (Nautipark)
Classement Océan Bio-Actif, Séries : Ian Lipinski (Entreprises Innovantes)

Trophée CCI îles de Guadeloupe (Douarnenez – pointe du Raz) : Frédéric Denis (Nautipark)
Trophée CCI Cornouaille (porte de Saint-François – ligne d’arrivée) : Jean-Baptiste Daramy (Chocolats Paries – Coriolis Composites)
Trophée CLS de la Combativité (le plus de milles parcourus) : Dominik Lenk (dominiklenk.com)
Trophée Air Caraïbes (meilleure performance sur 24h) :
Prototypes : Frédéric Denis (Nautipark) : 295,57 milles
Séries : Julien Pulvé (Novintiss) : 278,77 milles
Ils ont dit :

Bertrand Nardin, Président de Douarnenez Courses :

« Tout d’abord je dois excuser le sénateur maire de Douarnenez qui n’a pas pu rester parmi nous jusqu’à aujourd’hui mais qui me prie de vous transmettre ses amicales et sportives salutations. Quand la Classe Mini nous a confié l’organisation de la Mini Transat, nous savions que sa réussite passerait par l’établissement de liens de partenariats forts avec le lieu d’arrivée de la course. Nous avons trouvé ici, en Guadeloupe, des oreilles attentives et surtout une volonté de bien faire les choses et je citerai la Ville de Pointe-à-Pitre, Cap Excellence, la Chambre de commerce de Guadeloupe, le CTIG et la Région Guadeloupe comme partenaire majeur de l’épreuve.
Cette volonté amorcée dès 2013 a trouvé sa confirmation sur cette édition 2015, nous permettant de populariser la course auprès des Guadeloupéens, de développer les échanges économiques et culturels, mais aussi de réserver le meilleur accueil aux coureurs qui ont su l’apprécier. Je n’aurai qu’un mot pour finir, que Vive la Mini Transat îles de Guadeloupe et rendez-vous au Nautic dans 8 jours pour la remise des prix finale. »

Jacques Bangou, Maire de Pointe-à-Pitre

« Nous avons l’habitude de la Route du Rhum, avec la Mini Transat, nous découvrons une autre proximité, d’autres moyens. Nous sommes fiers que la Région Guadeloupe nous ait rejoints pour cette édition 2015. Ça signifie qu’il y a d’abord eu la réponse du cœur qui fut celle de la ville de Pointe-à-Pitre en 2013, il y a maintenant celle de la raison avec l’engagement de la Région Guadeloupe. C’est la volonté d’associer l’ensemble du tissu économique et sportif à l’événement qui nous guide maintenant. Ensemble nous allons nous nourrir les uns des autres : à Douarnenez, nous avons apprécié votre capacité à mobiliser des bénévoles autour de l’événement, j’espère que vous aurez apprécié notre sens de l’accueil et de la convivialité… Nous sommes prêts à vous accueillir encore en 2017. »
Renaud Mary, Président de la Classe Mini

« Merci à Douarnenez Courses et toute l’équipe d’organisation qui a fait un superbe travail pour l’organisation de cette Mini Transat îles de Guadeloupe. Ce fut une édition de toute beauté. Merci à la Ville de Pointe-à-Pitre et aux îles de Guadeloupe qui nous ont fait profiter de leur accueil. Merci à la direction de course qui a su s’adapter aux nouvelles circonstances, ainsi qu’aux bateaux accompagnateurs et au corps arbitral. Enfin, je tiens à vous dire à tous, skippeurs et skippeuses, un immense bravo parce que vous avez réalisé une édition exceptionnelle dont on parlera longtemps. »

Alix Nabajoth, Vice-Président de la Région Guadeloupe

« Nous savons que l’avenir de la Mini Transat îles de Guadeloupe passe par l’appel de candidatures dont nous aurons la réponse d’ici peu. D’ores et déjà, le Président de la Région Guadeloupe s’est engagé pour approfondir le partenariat avec la Ville de Douarnenez pour 2017 et 2019. Nous avons tissé des liens, au delà de la course, notamment en organisant des échanges entre entreprises bretonnes et guadeloupéennes. Nous avons été partenaires de Douarnenez Courses en tant que collectivité, nous avons réussi cette édition 2015, nous avons un savoir-faire et nous sommes prêts à accueillir encore la Mini Transat pour donner encore un peu plus de visibilité à la Région Guadeloupe. Bon vent à cette édition 2015, en espérant que le vote de la Classe Mini nous permettra de continuer le travail engagé en 2017 et 2019. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.