Régate dans les 40èmes

D.Wavre - Temenos  - Navigation dans les 40èmes
D.Wavre - Temenos - Navigation dans les 40èmes

La mer gronde, le vent siffle, mais les deux leaders continuent leur bras de fer. Tous deux ont changé d’armure (empanner) avant quatre heures ce matin, pour redescendre vers le sud. Soit la manœuvre de loin la plus difficile par vent fort. Ils vont chercher des vents encore plus soutenus et puis aussi un chemin plus court. Plus on navigue vers le nord, plus la route est longue. Ce jeu du juste compromis avait été annoncé hier par Vincent Riou (PRB). « Nous allons être obligés de faire des zigzags »

Selon les prévisions météo, les cinq premiers sont actuellement en train de naviguer avec 30 à 35 nœuds de secteur ouest. La porte n°3, passage fictif situé sur la latitude 47°S, n’est plus qu’à 510 milles. Vincent Riou (PRB) et Jean Le Cam (Bonduelle) devraient naviguer non loin de cet axe lors des deux prochains jours, soit jusqu’à dimanche prochain.

Le concurrent actuellement le plus au sud est Roland Jourdain (Sill et Veolia) qui navigue à la limite des 50ème hurlants. Il a repris 25 milles au leader en 24 heures de temps. Sans aucun doute, le radar doit tourner à plein régime à bord puisque la présence d’icebergs a déjà été signalée à une latitude légèrement plus nord (49°30 S).

Le classement n’a connu aucun changement. Les différents duos disséminés au sein de la flotte sont toujours aussi soudés. Ainsi, Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec) a parcouru 5 milles de mieux que son adversaire direct Dominique Wavre (Temenos) lors des dernières 24 heures. Tous deux ont navigué à 14 nœuds de moyenne, soit 336 milles. Mais le plus beau couple actuellement sur piste est incontestablement composé par Karen Leibovici (Benefic) et Raphaël Dinelli (Akena Verandas). Raphaël a seulement effectué un mille de plus que Karen, avec 189 milles parcourus dans la journée.

Source Vendée Globe et PRB

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.