C’est au Palais de Tokyo que l’écurie Gitana a présenté son futur maxi trimaran Gitana 17 dont la construction s’achève et qui sera mis à l’eau en juillet 2017 après plus de vingt mois de construction. Long de 32 mètres pour 23 mètres de large, cet « Ultime » dessiné par l’architecte Guillaume Verdier et son équipe en collaboration avec le bureau d’études Gitana, a l’ambition à l’horizon 2020, d’être le premier maxi-multicoque de course au large volant.

Précurseur d’une nouvelle génération de géants des mers, ce bateau présente des carènes résolument planantes, agressives et novatrices, bien éloignées de celles connues sur les multicoques océaniques actuels. Tout dans les formes des flotteurs et de la coque centrale appelle au vol. Il sera ainsi doté des dernières avancées architecturales et techniques en termes d’appendices, avec des safrans en T et des foils en L qui ne manqueront pas de susciter l’intérêt. Toujours dans cette perspective, l’aérodynamisme de la plateforme a été particulièrement soigné. Les formes des bras de liaison notamment sont là pour en témoigner, tout comme l’intégration de la cellule de vie / cockpit entre les deux bras.

3D_Maxi_Edmond de Rothschild_4

Gitana 17, de son nom de baptême, a été imaginé, développé et construit plus spécialement pour des navigations en solitaire, mais sera également parfaitement taillé pour les grands records en équipage.

Confié aux mains expertes de Sébastien Josse, le skipper des unités Edmond de Rothschild depuis 2011, la première sortie officielle en compétition du Maxi Edmond de Rothschild se déroulera en novembre prochain à l’occasion de la célèbre transatlantique en double Jacques Vabre entre Le Havre et Salvador de Bahia, au Brésil. Pour ce galop d’essai au large, Sébastien Josse sera accompagné du navigateur Thomas Rouxel. Issu de la filière d’excellence du Figaro, le marin breton compte parmi les fidèles navigants des unités Edmond de Rothschild et il possède une solide expérience du large avec notamment une Volvo Ocean Race et un Trophée Jules Verne à son actif. La Route du Rhum 2018 et un tour du monde en solitaire dès l’automne 2019 viennent compléter les futures années de cet ambitieux programme.

LE MAXI EDMOND DE ROTHSCHILD EN QUELQUES CHIFFRES Début de construction : octobre 2015 Mise à l’eau : Juillet 2017 20 mois de construction + 170 000 heures de travail, dont 35 000 heures d’études + /- 40 personnes en moyenne sur 20 mois

FICHE D’IDENTIFICATION Nom de course : Maxi Edmond de Rothschild Nom de baptême : Gitana 17

Longueur : 32 m Largeur : 23 m Poids (déplacement) : 15,5 tonnes Tirant d’air : 37 m Voiles : North Sails en 3Di Surface de voilure au portant : 650 m2 Surface de voilure au près : 450 m2 Energie : moteur diesel avec génératrice, éoliennes Appendices Nombre : 6 Type : safrans de flotteurs en T (2), foils en L (2), dérive coque centrale (1), safran de coque centrale en T (1)

Architectes : Team Verdier / Bureau d’études Gitana Constructeurs : Multiplast (plateforme) / Lorima (mât) / Persico (casquette) Fournisseurs : C3 Technologies, Heol Composites, Harken, Pixel sur Mer

Décoration : Réalisation de Jean-Baptiste Epron selon une œuvre originale conçue spécifiquement pour ce projet par l’artiste Cleon Peterson.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here