Prada Cup. Les italiens qualifiés pour la finale

Les italiens de Luna Rossa Prada Pirelli se sont qualifiés facilement pour la Finale de la Prada Cup 4 à 0 face à American Magic.

Les Americains après le chavirage de leur AC75 en round robin auront réussi en peu de temps et avec l’aide des autres équipes à réparer leur bateau et à s’aligner pour la demi-finale face à Luna Rossa. Dans des conditions de vent musclées pour une reprise avec 16/20 nds de vent, American Magic a du réapprendre à naviguer et reprendre confiance face aux Italiens.

Malheureusement, les deux premiers matchs auront été largement dominés par les Italiens. Plus rapide et performant, Luna Rossa a pu continuer à améliorer son bateau. American Magic n’a rien pu faire. Les Italiens ont remporté les départs et étaient juste plus rapides, plus stables et plus confiants. Sans réelle pression, ils n’ont commis aucune erreur et ont remporté deux victoires faciles.

Pour ce deuxième jour et troisième match, les conditions étaient parfaites. American Magic entrait dans la zone de départ par le côté gauche sur bâbord et le faisait avec un timing et un rythme parfaits. Alors que les deux bateaux se rapprochaient sur la ligne de départ  American Magic partait sous le vent dans l’espoir de forcer Luna Rossa à lofer, mais ils n’étaient pas assez proches et n’avaient pas le rythme pour accélérer dans une position de contrôle. Au premier croisement Luna Rossa passait 130m devant. Une place qu’ils occuperont tout du long de la manche.

Dans le quatrième match, le départ était équilibré mais les américains ont eu très vite un sérieux problème avec leur système de descente de foil et il n’y a pas eu de match. Luna Rossa a franchi la ligne d’arrivée et remporte sa quatrième course consécutive, une victoire qui les propulse désormais en finale de la Prada Cup contre INEOS Team UK. Malgré l’effort herculéen de remettre PATRIOT sur l’eau, American Magic est éliminé de la Coupe PRADA.

La finale se jouera au meilleur des 13 courses entre les deux équipes de tête et débutera le 13 février, la première équipe à marquer sept points remportera la PRADA Cup et affrontera le Defender, Emirates Team New Zealand dans le match de l’America’s Cup à partir du 6 mars.