Plastimo Lorient Mini 6.50. La victoire pour Frédéric Denis et Luke Berry

© Thomas Deregnieaux/ PLM650

Ils ont fait course en tête depuis le départ de Lorient vendredi 12 avril. Après plus de 38h de course, Frédéric Denis et Luke Berry, à bord du 800 prêté par Erwan Le Méné, ont coupé la ligne d’arrivée à 2h14 ce dimanche matin. Les dernières 12h ont complètement redistribué les cartes, le passage de l’Ile d’Yeu et la remontée vers Lorient ont permis aux concurrents de prendre différentes options, certaines gagnantes, d’autres un peu moins. Mais ce qui est sûr, c’est que le retour sous gennaker s’est fait à vive allure.

Déjà sur la 2e marche du podium proto l’année dernière, le 865 Team BFR Marée Haute Jaune de François Jambou et Pascal Fievet a tenu son rang en arrivant 16 minutes après le vainqueur. Le 845 d’Axel Tréhin et Clément Bouyssou termine à la 3e place à 32 minutes du 2e.

Du côté des séries, le nouveau Maxi 6.50 a tenu toutes ses promesses mais le Pogo 3 n’est pas en reste avec une place sur le podium. Au final, c’est le Maxi 951 de Jean-Marie Jézéquel et Benoit Hantzberg qui remporte la course après une belle bataille dans la remontée depuis l’Ile d’Yeu. Le Pogo 3 920 de Simon Koster et Henrik Witzmann, après une option payante avant l’arrivée sur l’Ile d’Yeu prend la 2e place du classement série. Hugo Dhallenne et Franck-Yves Escoffier sur leur Maxi 979 complètent le podium en arrivant à 4h58, ce dimanche matin.

Les arrivées se sont enchaînées toute la matinée pour les 62 bateaux encore sur la course ce dimanche. La remise des prix a rapidement suivie l’arrivée des derniers concurrents. L’ambiance y était décontractée et conviviale et chacun débriefait encore des dernières passées sur l’eau.

Luke Berry, 1er au classement général et au classement proto
 » On a navigué l’un contre l’autre pendant une voire deux saisons jusqu’à la Mini-Transat en 2015, où Fred termine 1er tandis que je termine 2nd alors c’était chouette de naviguer ensemble sur un bateau prêté par Erwan Le Méné !  »

François Jambou, 2e au classement général et au classement proto
 » On a eu un peu de chance avant les Glénans, après on s’est raccroché, on voulait arriver pas trop loin des premiers à l’Ile d’Yeu parce qu’on pensait qu’on aurait pu plus facilement se refaire sur la descente au portant. Puis on a galéré, je pense qu’on avait quelque chose dans la quille, on n’avançait pas, on était à 8 nœuds tandis que les premiers avançaient à 14 nœuds. Quand la quille a été libérée, on s’est envolé mais on était trop loin pour revenir. Ils ont été très très bons, on est à notre place sur la 2e marche du podium.  »

Jean-Marie Jézéquel, 1er au classement série et 4e au classement général
 » C’était long, c’était dur mais c’était intéressant, on a tout eu : du petit vent, un peu de brise, on est passé par toutes les émotions aussi mais au final ça s’est bien terminé. C’était chouette, très chouette !  »

Yves Le Blevec, directeur de course
 » 68 bateaux au départ, 62 classés c’est bien, 250 milles validées pour la classe, ça pose le décor. Deux nuits en mer pour la plupart, des conditions météos assez variées : on est parti sur du petit temps avec grand soleil et à l’arrivée il pleut et le vent est de la partie.
C’était un parcours très stratégique et nous avons été confronté à beaucoup de rebondissements en course : elle a toujours été très ouverte, jusqu’au dernier moment le classement pouvait être remis en cause. Au final, ceux qui ont gagné sont ceux qui ont su satisfaire les conditions de tous les terrains de jeu, à la fois d’avoir un bon bateau, d’aller au bon endroit, de garder un bateau et un équipage en bon état et d’exploiter toutes les informations à disposition. Je pense que les concurrents sont ravis de l’expérience. A l’arrivée, on a vu de bonnes têtes de gens qui ont passé deux jours sur l’eau au frais ! L’engagement sportif, la découverte, des petites aventures, des choses qui ont marché et d’autres qui ont moins marché, tous les ingrédients étaient réunis pour une édition réussie.
C’était une jolie épreuve bien servie par la météo, bien servie par l’organisation, les bénévoles et un plateau avec des concurrents motivés, sympas et très bons.  »

CLASSEMENT 

Classement Général :
800 – Rousseau Clotures / Frédéric Denis et Luke Berry – 1j 14h 15m 39s
865 – Team BFR Marée Haute Jaune / François Jambou et Pascal Fievet – 1j 14h 30m 20s
945 – Cherche Partenaires / Axel Tréhin et Clément Bouyssou – 1j 15h 2m 46s

Classement Proto – Lorient Agglomération :
800 – Rousseau Clotures / Frédéric Denis et Luke Berry – 1j 14h 15m 39s
865 – Team BFR Marée Haute Jaune / François Jambou et Pascal Fievet – 1j 14h 30m 20s
945 – Cherche Partenaires / Axel Tréhin et Clément Bouyssou – 1j 15h 2m 46s

Classement Série – Lorient La Base :
951 – Technique Voile / Jean-Marie Jezequel et Benoit Hantzberg – 1j 15h 37m 0s
920 – Sunovation / Simon Koster et Hendrik Witzmann – 1j 16h 33m 28s
979 – Jade / Hugo Dhallenne et Franck-Yves Escoffier – 1j 16h 58m 33s