Paul Meilhat donne tout pour conserver sa deuxième place

Paul Meilhat est toujours 2e sur son Imoca SMA. Il va devoir lutter jusqu’à la fin pour contenir Yann Eliès (UCAR) revenu à 30 milles et Vincent Riou (PRB) en proie à des difficultés avec sa centrale de navigation mais qui reste encore présent à moins de 100 milles.
Tout va se jouer sur l’ultime épreuve avant la ligne d’arrivée : le tour de l’île.

Message de Paul Meilhat :
« La longue houle de nord nous pousse à grande vitesse vers la Guadeloupe.
Nous avons encore enchaîné les empannages en fin de nuit.
J’ai aperçu des sargasses hier mais rien de bien méchant.
J’essaie de trouver du temps de sommeil pour la fin de course car on va avoir du vent fort et surtout, le tour de la Guadeloupe s’annonce très compliqué. »