Philippe Poupon

Philippe Poupon le retour ?

Le marin français le plus titré de la course au large était au rendez-vous sur le stand de la Vendée. Et lors de la vacation avec les solitaires, Philou, qui était l’un des 13 pionniers du Vendée en 1989, a laissé entendre qu’il n’excluait pas d’être au départ de la prochaine édition.
Pro Form - Thiercelin - sillage

Ruse de Riou dans l’Indien

Petite transition, entre le passage de deux dépressions dans le Grand Sud. Même topo, ou presque, plus haut, en Atlantique sud, où Ellen Mac Arthur - après avoir couvert le parcours entre Ouessant et l’équateur en un temps record - doit à présent se dépêcher d’attraper dans ses voiles un flux de nord-ouest…
Groupama II et III

Et maintenant Groupama 3 !

Le Champion du Monde en titre Orma Franck Cammas et son partenaire Groupama viennent de signer avec la chantier Multiplast la construction d´un maxi trimaran de 32 mètres sur plans Van Peteghem / Lauriot-Prévost. Un bel engin taillé pour dévorer des milles et croquer du record. Groupama et Franck Cammas, c´ est parti jusqu´en 2011...
Ellen MacArthur - Castorama

Ellen à l’équateur, Jean et Vincent aux Kerguelen

A chacun son cap, son passage obligé. Partie trois semaines, jour pour pour, dans le sillage des solitaires du Vendée Globe, la petite Anglaise lancée sur les traces de Francis Joyon, a placé de beaux lièvres devant les étraves affûtées de sont trimaran. Et si elle ne traîne pas en si bon chemin - affichant 14 heures d’avance sur le temps de son prédécesseur au passage de l’équateur franchi cette nuit- que dire des fortes têtes du grand tour du monde en solitaire et sans escale qui affichent eux, aux Kerguelen, 1500 milles environ d’avance sur les premiers de l’édition 2000. Le point sur ces tours du monde…
AAPT teste son cerf-volant

Sydney – Hobart : les « super maxis » se toisent

A 20 jours du départ du « Fastnet des antipodes », les trois plus grands prétendants à la victoire en temps réel sont d’ores et déjà amarrés dans le port de Sydney… Konica – Minolta (ex Zana), Skandia et Nicorette assureront sans aucun doute le spectacle - tout comme le 66´ AAPT, qui teste actuellement les cerfs-volants qui remplaceront ses spis (notre photo). Notons que la Sydney Hobart fête cet année ses 60 ans en grande pompe…
UUDS - Laurent - Dans les 40èmes

Safran arraché : Hervé Laurent abandonne

"J´ai perdu mon safran bâbord. Je ne peux pas continuer comme ça. C´est dur à avaler, mais j´abandonne. Oui, j´accuse le coup"". La gorge nouée, Hervé Laurent a annoncé, dimanche matin, son retrait de la course. En effet, le Lorientais fait route vers Cape Town (Afrique du Sud) où il tentera de réparer. Pour repartir ? ""Je n´en sais rien... Je suis encore sous le choc de cet abandon"". C´est le premier retrait officiel de cette 5e édition après un mois de course.

"
Geronimo - De Kersausson

Record SNSM : « C’est géant ! »

L´idée est gé-nia-le ! Né de l´imagination de Damien Grimont, le nouveau record SNSM (SNSM, comme Saint-Nazaire - Saint-Malo) sera ouvert dès 2005 aux skippers de renom et à leurs géants, mais aussi aux plaisanciers anonymes. Le but : sensibiliser les marins, connus ou pas, à la sécurité en mer qui reste l´affaire de tous.
UUDS - Laurent

Au vent mauvais…

Le Sud fait honneur à sa réputation et malmène la flotte. Mais si les premiers ont accroché le bon wagon et filent au portant, leurs poursuivants ne sont pas logés à la même enseigne météorologique. Vent contraire déchaîné et mer démontée : les latitudes hostiles n’ont pas leur pareil pour leur montrer de quelle dépression elles se chauffent. Le deuxième peloton, emmené par Jean-Pierre Dick, a connu le pire ces dernières heures . Hervé Laurent déplore une avarie de safran et de secteur de barre à bord d’UUDS…
Bonduelle - Jean Le Cam

Indiana Jean !

En tête de flotte Vincent Riou et Jean Le Cam, les deux seuls leaders, depuis bientôt 28 jours de mer, n’ont pas fini de se chamailler les honneurs et de jouer à cache à cache en tête de classement. Après une nuit où tous les 60 pieds sont gris en plein 40èmes… c’est de nouveau le « bateau maillot jaune » et son solide skipper qui pointent en tête. Toujours très étalée la flotte du Vendée Globe s’apprête à affronter, en plein océan Indien, des vents survoltés et une mer démontée…
Roxy - Anne Liardet

Quoi de neuf à l’horizon ?

De grandes courses au programme et de belles épreuves à l’affiche, la première journée du salon nautique de Paris a levé un « petit bout » de voile sur les nouvelles courses en devenir, et sur les épreuves qui ponctueront et animeront les océans en 2005. Petit tour d’horizon…
Grossse vague à bord d'UUDS

Au pays des dépressions…

Un coup à toi, un coup à moi. On prend les mêmes et on recommence en tête de flotte du Vendée Globe ! Vincent Riou, après son passage au nord d’une dépression, vient en effet de reprendre les devants au nez et à l’étrave de Jean Le Cam. Les deux skippers se chamaillent toujours les honneurs du classement. Leurs poursuivants, eux, en découdent toujours avec une dépression qui barre l’accès aux 40èmes…
Generali Assurances - Yann Eliès

Solitaire 2005 : De Perros-Guirec à Port Bourgenay

Après une arrivée à Quiberon en 2004, la Solitaire Afflelou - Le Figaro s´élancera de Perros-Guirec le 7 août 2005. Le parcours mènera la flotte à Getxo-Bilbao (Espagne), La Rochelle, Cork (Irlande) et Port Bourgenay où l´arrivée sera jugée le 26 août. Champion de France de course au large en solitaire, le Costarmoricain Yann Eliès sera l´un des grands favoris de cette 36e édition qui s´élance dans son jardin.