Nke marine electronics et Icom équiperont les Figaro Bénéteau 3. Pour répondre au cahier de charges de la classe et garantir une monotypie stricte en électronique, l’électronique sera installée par la société Teem et directement au chantier. Ce qui a – entre autres – convaincu les skippers, c’est le développement d’une nouvelle configuration pour la procédure d’homme à la mer (MOB) qui sera applicable sur tout le circuit Figaro et sans avoir besoin de dérogation.

Une première !
En cas de MOB, la télécommande du pilote permet de le détecter. Le bateau est alors mis bout au vent, un message ASN est expédié automatiquement par la VHF ICOM vers tout le carnet d’adresses composé des skippers et du comité de course. Le message contient le nom du skipper MOB et sa position. C’est la solution la plus efficace pour organiser un sauvetage rapide par les bateaux les plus proches.

Les premiers essais ont eu lieu à Hennebont avec nke et Icom. Ils ont permis de valider la configuration proposée pour les Figaro 3.  Nous remercions tout particulièrement Thierry Barthes de Icom pour son implication ainsi que Olivier et le bureau d’études nke avec Pascal Merien.

Source : NKE