Normandy Channel Race. Valentin Gautier et Simon Koster Banque du Léman remportent la NCR

Valentin Gautier et Simon Koster sur Banque du Léman et Ian Lipinski et Julien Pulvé sur Crédit Mutuel se sont livrés un très beau duel sur la Normandie Channel Race. Les conditions étaient idéales bien que rugueuses pour faire parler la puissance de ces étraves scow. C’est quasiment à 150 milles de l’arrivée que les deux bateaux se sont retrouvés bord à bord proches de Plymouth pour se lancer dans une traversée de la Manche à 8-12 nds. C’est finalement Banque du Léman qui s’impose avec 6 minutes d’avance.

La hiérarchie sera restée longtemps indécise sur cette édition 2020 tant la flotte aura été compacte et les leaders différents tout au long de ce parcours les menant jusqu’au sud de l’Irlande. Ce n’est qu’une fois Cap Lizard enroulé sur la route retour, que Banque du Léman (158) et Crédit Mutuel (159) se sont échappés ensemble et ne se sont plus quittés. Après un duel insoutenable en Manche au près et dans une mer formée, c’est finalement les suisses Valentin Gautier et Simon Koster qui s’adjugent la victoire finale de cette 11ème édition.

« On a eu toutes les conditions pour finir avec 35 nœuds au près dans la Manche, c’était vraiment rude. On savait à quoi s’attendre en venant sur la Normandy Channel Race surtout quand Carpentier (Antoine) disait que c’était un combat de rue pendant 5 jours, ça résume bien le course. Cette épreuve est vraiment magnifique avec des passages côtiers, hauturiers, des passages très tactiques et des paysages magnifiques. C’est une immense satisfaction d’aller gagner cette course dans ces conditions là. Il a fallut aller la chercher cette victoire ! On ne peut pas nous dire que c’était une étape de suisse celle-ci. » déclarent Valentin Gautier et Simon Koster à l’arrivée à Ouistreham.

Une issue cruelle pour le duo loriento-rochelais, Ian Lipinski et Julien Pulvé tant cette course fut indécise et leur navigation belle. « Ce fut une course sportivement enrichissante et dure. On s’est vraiment battu du début à la fin, c’était vraiment intense avec beaucoup de rebondissements. C’est la réputation de la Normandy Channel Race, on le sait avant le départ. » déclarent les magnifiques dauphins de cette Normandy Channel Race 2020. Cette deuxième place au classement met fin à une suprématie qui courait depuis 2015. Effectivement, Ian Lipinski est monté sur la plus haute marche du podium sur toutes les courses auxquelles il a participé depuis la Transgascogne 2015. C’est dire l’exploit réalisé par le duo suisse à bord du Class40 Banque du Léman.

Les quatre champions nous ont offert un spectacle grandiose jusqu’au dernier mille pour cette unique course du championnat officiel Class40 2020.
Le dénouement pour connaître le futur 3ème est aussi incertain… Qui de Le Choix Funéraire ou Redman complètera le podium ? Réponse en début de soirée…