Naufrage de My Song. Peters & May apporte des clarifications sur l’accident

Les images du naufrage du Maxi My Song ont fait le tour du monde au-delà de la presse nautique. Le transporteur de bateaux Peters & May se serait bien passé de cette publicité et a tenu a apporter des explications sur les faits qui ont occasionné la perte du Baltic de 130 pieds My Song tombé du cargo en Méditerranée dimanche matin, le 26 mai. Le bateau d’une valeur de 35 millions d’euros a été mis à l’eau en 2016.

Brattingsborg vessel My Song

Le Maxi de 39,6 mètres était arrimé à bord du navire de transport Brattinsborg de 138 mètres avant de couler en Méditerranée non loin des îles Baléares. David Holley, directeur général de Peters & May, a publié une déclaration sur l’incident afin de « clarifier » les événements et corriger les fausses informations qui ont pu circuler. Il a ainsi révélé que Peters & May avait été informé de l’incident vers 4h du matin le 26 mai, et avait demandé au capitaine du MV Brattinsborg de tenter de sauver le bateau. L’équipage du cargo a gardé un contact visuel avec My Song jusqu’à ce que des tentatives de sauvetage aérien et maritime soient entreprises. Les tentatives de sauvetage étaient toujours en cours à compter du mardi matin (28 mai).

David Holley a révélé que le berceau de My Song s’était « effondré », faisant tomber le bateau du cargo.  Il a souligné que le berceau était  » la propriété et fourni par My Song, garanti par le maxi pour le transport maritime et assemblé par l’équipage de My Song ». Cependant, il a ajouté qu’il s’agissait « de l’évaluation initiale » qui est « sous réserve de confirmation en temps utile ». À la suite de l’incident, Peters & May ont demandé au cargo Brattinsborg de poursuivre sa route vers sa destination d’origine, Gênes, où il devait accoster le 27 mai. Il avait précédemment quitté l’île de St John dans les Caraïbes le 7 mai.

« Nous ne faisons normalement aucun commentaire sur les incidents de cargaison, mais compte tenu de la nature très médiatisée de ce bateau et de l’intérêt des médias, nous estimons nécessaire de donner des éclaircissements formels. Plusieurs personnes se sont prononcées sur ce qui a pu se produire ou non et nous allons tenter de clarifier les choses, bien qu’à un stade précoce de l’enquête, cela soit difficile. Notre réputation est en jeu et nous ne le laisserons pas la ternir par des individus non qualifiés qui jugeront sans avoir les faits en mains. J’ajouterai que je suis déçu que des photographies confidentielles aient été transmises aux médias.

Nous avons été informés de la perte d’un yacht du pont du MV Brattinsborg vers 4 h 00 du matin le lundi 26 mai 2019. Le yacht est le voilier MY SONG. À la réception de cette nouvelle, Peters & May ont chargé le capitaine du MV Brattinsborg de tenter une opération de sauvetage tandis que des sauveteurs tiers étaient nommés.

Le navire a maintenu un contact visuel avec MY SONG jusqu’à ce que la recherche aérienne et maritime soit lancée. Le 28 mai 2019, à 9 heures, les tentatives de sauvetage étaient toujours en cours. Pour assurer la sécurité des yachts restants, Peters & May a demandé au navire transporteur de poursuivre son voyage prévu à Gênes. Aucun autre yacht n’a été touché par cet incident.

Une enquête complète sur la cause de l’incident a été lancée, mais la principale évaluation est que le berceau du yacht (détenu et fourni par le yacht, garanti par le yacht pour le transport maritime et assemblé par l’équipage du yacht) s’est effondré pendant le voyage depuis Palma à Gênes et a par la suite entraîné la perte de MY SONG à la mer. J’ajouterai que c’est l’évaluation initiale et reste sujette à confirmation en temps voulu.

En tant que transporteur de yachts depuis 40 ans, nous sommes très fiers de ce que nous faisons et allons au-delà de toutes les procédures d’exploitation standard pour garantir le transit sécurisé de tous les yachts que nous transportons. Nous avons des procédures en place pour répondre à ce genre d’incident, même si nous espérons qu’elles ne soient jamais nécessaires.

Cet incident est plus que regrettable, mais le transport de yachts sur des cargos continue d’être l’une des solutions les plus sûres et les plus rentables lorsqu’il est effectué par une entreprise de bonne réputation telle que Peters & May.

De plus amples informations seront disponibles en temps voulu mais, dans l’intervalle, je demande à tous de respecter la sensibilité de cette question à toutes les parties concernées. «