Multi50. Trois bateaux au départ, Arthur Le Vaillant rejoindra la Classe dès 2020

Mathieu Souben, Sébastien Rogues, Fred Duthil, Arthur Le Vaillant, Thibaut Vauchel-Camus, Antoine Carpentier et Gilles Lamiré. @ LS

Le match s’annonce serré entre les trois Multi50 qui prendront le départ de la Transat Jacques Vabre ce dimanche. Thibaut Vauchel-Camus et Fred Duthil sur Solidaires en Peloton – ARSEP partent favoris sur un bateau éprouvé et le plus récent de la flotte. Ils devront cependant compter sur l’envie de Sébastien Rogues et Mathieu Souben (Primonial) qui ont rapidement appris à maîtriser leur bateau, l’ex-Réauté Chocolat vainqueur de la dernière Route du Rhum et avec Gilles Lamiré et Antoine Carpentier (Groupe CGA – Milles et un sourires) qui aiment le large et la vitesse.
Les Multi50 devraient arriver les premiers à Salvador de Bahia. L’occasion de mettre en lumière une Classe en plein renouvellement post-année Rhum et qui verra de nouveaux skippers et bateaux la rejoindre l’année prochaine.

Arthur Le Vaillant rejoint la Classe Multi50 avec Leyton
L’ex-Arkema deviendra ainsi en février 2020 Leyton et sera skippé par Arthur Le Vaillant. 4e de la dernière Route du Rhum en Class40, Arthur se lance un nouveau défi en multicoque – un support que la famille affectionne :  » C’est top. La décision a été prise il y a quelques mois. On réfléchissait avec Leyton à comment passer du Class40 à un autre projet. On a réfléchi à construire un nouveau bateau mais le timing n’était pas forcément le bon. on a eu l’opportunité de louer Arkema et on a sauté dessus. On verra comment cela se passe, le temps de découvrir la classe, d’amener notre esprit et apporter une dimension internationale. C’est ce qui m’intéresse. L’année prochaine, nous participerons à la Quebec St Malo l’occasion pour Leyton de faire des relations publiques aux Etats-Unis. Pour l’équipe, c’est encore un peu tôt pour la dévoiler.  »

Deux nouveaux bateaux
Deux nouveaux bateaux seront mis à l’eau l’année prochaine: L’Arkema 4 de Lalou Multi qui sera skippé par Quentin Vlamynck et un nouveau plan VPLP construit en Italie chez Persico Marine et skippé par Fabrice Cahierc.
Avec Ciela Village et la French Tech Rennes St Malo à vendre, la Classe Multi50 pourrait compter potentiellement 8 bateaux l’année prochaine.