Morning Glory remporte la Middle Sea Race en temps réel

Arrivée Morning Glory Middle Sea Race
DR

“Jusqu’ici je n’ai participé à de telles courses qu’avec mon père. C’était une toute nouvelle expérience pour moi et franchement, je n’étais pas très rassurée. Mais mes co-équipiers sont tous de vieux amis et ils se sont occupés de moi. Ce n’était alors pas trop difficile et je me suis bien amusée”, déclare Kristina Plattner à l’arrivée. “C’est un beau parcours et le souvenir du lever du soleil au large de Stromboli restera toujours avec moi. Le dernier bord de près pour terminer la course était un peu fatigante, mais tout s’est bien terminé avec le bon accueil sur la ligne.”

Parmi ceux qui ont aidé Plattner se trouvait Chris Nicholson, vétéran de la Volvo Ocean Race. “Les conditions étaient plus légères que prévues, mais ce n’était guère une surprise, car il faut s’attendre à tout sur ce parcours, où il faut rester toujours très concentré. Les prévisions et les logiciels ne sont pas d’une grande utilité, car il faut voir ce que cela donne sur place. Nous avons en fait perdu beaucoup de terrain sur la dernière partie de la course avec un bord vers Lampedusa avec le vent plein dans le nez.”

Le Mills 72 Alegre d’Andres Soriano a pris la deuxième place en temps réel peu avant l’aube au terme d’une bataille serrée avec son adversaire direct, le JV72 Robertissima III, mais il va falloir attendre l’arrivée d’autres bateaux avant de confirmer la victoire en temps compensé du voilier britannique.

Le podium en temps réel (temps de course)
Morning Glory Z86 2j 16h 12m19s
Alegre Mills72  2j 18h 25m 5s
Robertissima JV72       2j 19h 39m 28s