Mini-Transat. Record des 24 heures pour Florian Quenot !

SERIE 946 / Florian QUENOT @ C. Breschi

Depuis le départ de Las Palmas de Gran Canaria samedi dernier, le rythme est très soutenu et les marins les plus rapides ont déjà bouclé près d’un quart du parcours menant au Marin, en Martinique. Dans un alizé bien établi, la traversée pourrait bien être rapide jusqu’au bout. Florian Quenot a déjà battu un premier record cette nuit, celui de la plus grande distance parcourue en 24 heures sur un Mini de série, avec 291,47 milles (vitesse moyenne 12,1 nœuds) ! Ce matin, François Jambou et Ambrogio Beccaria sont toujours leaders.
​​​​​​​
Record des 24 heures pour Florian Quenot !
Sur son option Sud, Florian Quenot (94 6) va très vite à bord de son Maxi 6.50 à étrave ronde. Il a même battu la nuit dernière le record des 24 heures en Mini de série, en parcourant 291,47 milles à la vitesse moyenne de 12,1 nœuds. Florian pulvérise ainsi l’ancien record (détenu depuis la Mini-Transat 2015 par Julien Pulvé) et se rapproche même de la meilleure performance en proto (les 304,9 milles de Bertrand Delesne en 2010).

Jambou et Beccaria donnent le tempo
Comme annoncé, cette deuxième étape est très rapide et les leaders ne mollissent pas. En série, de pointage en pointage Ambrogio Beccaria gagne un peu de terrain sur ses poursuivants, à commencer par Benjamin Ferré (902) et Kéni Piperol (956). Mais le skipper italien et ses chasseurs savent que la course est encore longue (il reste plus de 75 % du parcours à boucler). En proto, François Jambou (865) est lui aussi dans une bonne dynamique. Il creuse l’écart sur Tanguy Bouroullec (869) et Axel Tréhin (945).

Côté bobos techniques, on peut signaler que dans la nuit Bastian Ogier (740) a connu des problèmes de ferrure de safran qu’il est parvenu à réparer. Jean Lorre (570) est toujours en escale à El Hierro. Il devrait ce matin pouvoir ressouder sa cadène d’étai puis repartir dans la foulée. On note enfin la belle remontée d’Amélie Grassi (944) qui depuis son nouveau départ a déjà dépassé 21 concurrents. Amélie pointe ce matin en 40e position en série.

—————

Classement du mardi 5 novembre à 9h (heure française)

PROTO

1- François Jambou (865 – Team BFR Marée Haute Jaune) à 2046,9 milles de l’arrivée
2- Tanguy Bouroullec (969 – Cerfrance) à 16,4 milles du premier
3- Axel Tréhin (945 – Project Rescue Ocean) à 37,3 milles du premier

SERIE

1- Ambrogio Beccaria (943 – Geomag) à 2050,5 milles de l’arrivée
2- Benjamin Ferré (902 – Imago Incubateur D’aventures à 19,9 milles du premier
3- Kéni Piperol (956 – Caraïbe Course Au Large) à 43,4 milles du premier