Mini-Transat. Prologue dimanche en attendant un départ possible mercredi

village de la Mini Transat la BOULANGERE 2019 dans le bassin des chalutiers à La Rochelle. @ C. Breshi

La patience reste de mise pour les 87 femmes et hommes engagés dans la Mini-Transat La Boulangère 2019 qui attendent que les conditions de vent et de mer soutenues dans le golfe de Gascogne et au large du cap Finisterre se calment et qui ne laissent pas entrevoir de possibilité de départ avant mercredi au plus tôt. En attendant es marins vont profiter d’un bon tour de chauffe demain avec un prologue de 34 milles en baie de La Rochelle, dont le départ sera donné à 14h15 et qui s’annonce spectaculaire. De 10h à midi, le public rochelais pourra assister à la sortie des bateaux du Bassin des Chalutiers.

La situation des marins de la Mini-Transat La Boulangère est particulière. Normalement, ils auraient dû prendre le départ de la première étape demain, dimanche 22 septembre, mais la météo en a décidé autrement.

« Jusqu’à mercredi, la porte est complètement fermée »
Météorologue de la Mini-Transat La Boulangère, Christian Dumard explique la situation : « Jusqu’à mercredi, voire jeudi, les conditions seront fortes dans le golfe de Gascogne avec du vent fort de face et des vagues à la fois hautes et dont la période est courte. C’est une situation très compliquée pour des Mini 6.50. Ensuite, il y a de l’incertitude sur l’évolution de la situation. Une nouvelle dépression devrait arriver vendredi mais on ne peut pas encore bien anticiper son déplacement. L’objectif est que les concurrents naviguent dans des conditions maniables jusqu’au cap Finisterre. » Denis Hugues, le directeur de course, complète : « On se fixe une limite de mer maximum dans laquelle on n’enverra pas les concurrents. Tant que la hauteur des vagues dépasse 3 mètres, on ne donne pas le départ. Jusqu’à mercredi, la porte est complètement fermée. Les conditions semblent devoir bien s’améliorer en fin de semaine prochaine mais si on peut lancer la course avant, on le fera. Nous sommes prêts à prévenir les concurrents 48 heures à l’avance. »

Au programme demain, un prologue de 34 milles en baie de La Rochelle
S’il va falloir patienter pour assister au départ de la première étape de la Mini-Transat La Boulangère, il y aura tout de même du spectacle demain à La Rochelle. De 10h à midi, le public pourra assister à la parade de sortie du Bassin des Chalutiers et à la présentation des skippers. Puis, à 14h15, les 87 Mini 6.50 prendront le départ du prologue. Au départ et à l’arrivée de La Rochelle, le parcours sera long de 34 milles. Cette course sans enjeu sportif devrait se dérouler dans un vent d’Ouest/Sud-Ouest de 13 à 17 nœuds, avec des rafales à 25 nœuds. « Les conditions seront assez toniques et les marins auront la possibilité d’embarquer jusqu’à deux équipiers », précise Denis Hugues.