Mini Transat le podium – départ de la Rochelle pour la prochaine

De l’avis de tous, ce fut une édition exceptionnelle. Et il ne s’agit pas seulement de météorologie. Bien sûr, dévaler l’Atlantique de Douarnenez à la Guadeloupe aux allures portantes reste quand même le rêve de tout Ministe qui se respecte. Mais un plat de qualité nécessite toujours de bons ingrédients pour mettre en valeur son goût. Et cette fois-ci, la sauce fut particulièrement relevée. De Douarnenez à Pointe-à-Pitre en passant par Lanzarote, l’accueil mis en place par l’équipe d’organisation a permis des escales fluides, faciles à vivre. Mais il fallait encore un groupe porteur des valeurs qui ont toujours fait que la Mini Transat possède ce caractère si particulier, reste une expérience aussi marquante dans la vie d’un coureur du large. Et cette promotion 2015 a su se distinguer par la véritable fraternité de ses membres : il y aura eu de beaux vainqueurs, mais surtout de belles arrivées, du premier au dernier. Arriver en Guadeloupe, c’est déjà une victoire…

Bertrand Nardin, Président de Douarnenez Courses : « Quand nous nous sommes lancés en 2013, nous partions d’une page blanche. En quatre ans, nous avons pu écrire quelques lignes de cette histoire. Je n’oublie pas tout le travail effectué par les bénévoles de Douarnenez pour préparer cette course ainsi que toute l’équipe d’organisation qui s’est mobilisée pour sa réussite. Que tous soient remerciés de leur investissement. »

Henry Bacchini, Vice-président de la Fédération Française de Voile : « La Mini c’est un moment de fraternité extraordinaire. Dans ces temps difficiles, cet esprit Mini est la clé, c’est la base de la course au large. A chaque fois qu’un coureur traverse l’Atlantique, il en ressort grandi… »

La Rochelle choisie par la Classe Mini pour les éditions 2017-2019

Douche froide pour Douarnenez et les organisateurs de la course. Le résultat vient de tomber au salon Nautic de Paris, la classe Mini a opté pour la Rochelle. Il n’y avait que deux villes concurrentes pour l’organisation de la prochaine édition de la Mini-Transat: Douarnenez et La Rochelle.

Bertrand Nardin, Président de Douarnenez Courses : « Nous sommes bien évidemment déçus de ne pas pouvoir continuer le travail effectué depuis quatre ans. On souhaite bonne chance à l’équipe de La Rochelle. J’ai juste envie de leur dire : surtout, prenez soin de la Mini Transat comme on a voulu le faire durant ces quatre années. »

 

Podium Série © Jacques Vapillon / Mini Transat Îles de Guadeloupe
Podium Série © Jacques Vapillon / Mini Transat Îles de Guadeloupe
Podium Proto © Jacques Vapillon / Mini Transat Îles de Guadeloupe
Podium Proto © Jacques Vapillon / Mini Transat Îles de Guadeloupe

Classement général de la Mini Transat Îles de Guadeloupe 2015

Bateaux prototypes – Classement Eurovia Cegelec
1. Frédéric DENIS n°800 Nautipark arrivé en 19j 23h 19min 55s
2. Luke BERRY n°753 Association Rêves arrivé en 20j 14h 04min 49s
3. Ludovic MECHIN n°667 Microvitae arrivé en 20j 15h 36min 16s

Bateaux de série – Classement Océan Bio-Actif
1. Ian LIPINSKI n°866 Entreprise(s) Innovante(s) arrivé en 22j 09h 36min 30s
2. Julien PULVE n°880 Novintiss arrivé en 22j 13h 09min 04s
3. Tanguy LE TURQUAIS n°835 Terreal arrivé en 23j 02h 45min 43s

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.