Mini-Transat. Départ retardé !

SERIE 944 / Amélie GRASSI @ C. Breschi

Les conditions de vent et de mer soutenues attendues dans le Golfe de Gascogne puis au large du cap Finisterre ont contrainst les organisateurs à reporter le départ de la Mini Transat prévue initialement dimanche 22 septembre.

« Maintenir le départ dimanche n’est pas raisonnable. » Directeur de course de la Mini-Transat La Boulangère, Denis Hugues a pris la décision, en accord avec l’organisateur, de reporter le départ de la première étape, prévu à La Rochelle dimanche à 14h15. « Depuis deux jours, nous regardons la météo de très près et observons des systèmes perturbés sur l’Atlantique », explique-t-il. « Si on donnait le départ dimanche, les concurrents feraient face à des conditions très délicates à partir de mardi soir avec une mer forte et des vents d’Ouest/Sud-Ouest de 30 nœuds moyens et des rafales à 40 nœuds. Nous avons étudié tous les schémas possibles, comme mettre un waypoint le long de l’Espagne pour éviter les conditions les plus difficiles. Mais ça ne passerait pas pour une bonne partie de la flotte. La traversée du Golfe de Gascogne est toujours délicate. Quand les conditions ne sont pas réunies, cela devient dangereux. »

« Emmener le plus de marins possibles en Martinique »
« Les Mini 6.50 sont des bateaux magiques mais ils sont petits et plutôt conçus pour les allures portantes », poursuit Denis Hugues. « Or, les concurrents se seraient retrouvés au près dans une situation très délicate, contre le vent et la mer. C’est le plus mauvais scénario pour ces bateaux. Le but de la Mini-transat est d’emmener le plus de marins possibles en Martinique. »

Jean-François Fountaine, Maire de La Rochelle et Président de la Communauté d’Agglomération, ainsi que l’ensemble des élus s’associent à la décision de l’organisateur et du directeur de course de la Mini-Transat La Boulangère, qui prend en compte la sécurité des marins.

La fête est maintenue dimanche avec un prologue en solitaire
Si le départ de la première étape entre La Rochelle et Las Palmas de Gran Canaria est reporté, il y aura tout de même du spectacle dimanche. « Nous voulons maintenir la fête pour les spectateurs et les proches des coureurs. C’est pourquoi nous allons lancer un prologue en solitaire et dans des conditions de course », confirme Denis Hugues. La parade de sortie du Bassin des Chalutiers et la présentation des skippers sont donc maintenues dimanche, de 10h à midi. Puis, à 14h15, les 87 Mini 6.50 franchiront donc la ligne de départ du prologue en baie de La Rochelle, qui devrait se disputer dans de très belles conditions avec un vent de 15 à 20 nœuds.

Plus d’infos sur www.minitransat.fr

PHOTOS ET VIDEOS

Libres de droits pour les médias.
Pour accéder aux photos en hautes définitions et télécharger des vidéos, merci de vous accréditer dans l’espace presse du site internet, disponible en cliquant sur le lien ci-dessous :
http://www.minitransat.fr/user/login?destination=espace-presse

Toutes les photos des skippers et de leurs bateaux se trouvent dans la médiathèque du site internet. ©Christophe Breschi

Les vidéos à télécharger se trouvent dans l’espace presse / vidéo. Merci de mentionner le crédit : Sea Events