SMA (FRA1859)

Les neuf 60 pieds pour dépasser le sud de la Sardaigne après une météo compliqué à gérer. Alain Gautier co-skipper de Monin en tête hier soir y a laissé des plumes : « ça a été animé, assez physique avec pas mal de changements de voile donc là, ça tire. On manque un peu de sommeil mais les conditions sont intéressantes et les paysages sont magnifiques. » Du sport il y en a eu sur tous les ponts comme celui de 4myplanet2 d’Alexia Barrier « la météo nous a imposé un rythme d’enfer avec beaucoup de manœuvres. Mais nous avons eu un beau cadeau avec un record de vitesse du bateau à 24,5 nœuds ! »

Lors de la descente des côtes sardes, certains ont préféré une option Est pour toucher un peu plus de vent à l’image de Malizia II mené par Pierre Casiraghi et Boris Herrmann. D’autres, à l’instar de SMA, ont opté pour une route plus droite « un choix qui a payé » analyse Guillaume Rottee, directeur de course, « puisqu’aujourd’hui, Paul et Gwénolé naviguent dans un mouchoir de poche avec trois autres concurrents : Monin, Kilcullen Team Ireland et Newrest-Art & Fenêtre et tous se disputent la première place. » Des leaders qui jouent au jeu des chaises musicales et qui sont imités par leurs poursuivants. En effet, Malizia II et Bureau Vallée 2 ne se quittent plus depuis plusieurs heures gardant un œil sur leur progression respective.

Les bateaux ont franchi la porte située au sud-ouest de Cagliari tôt ce matin avant d’entamer la remontée en direction de l’île de Bagaud vers Porquerolles. « L’axe du parcours va traverser deux systèmes météo » précise la direction de course « le premier est actif le long de la Sardaigne alors que le second est annoncé plus à l’ouest et surtout plus venté. »
SMA a clairement montré sa volonté de s’engager sur une route plus directe contrairement à Monin, un peu plus décalé sur l’ouest du parcours. Avec 5 à 8 nœuds annoncés dans les prochaines heures, la tendance météo donnera certainement naissance à de nouvelles joutes tactiques, de quoi assurer le spectacle.

Les concurrents devraient atteindre la prochaine marque de parcours (l’île de Bagaud vers Porquerolles) mercredi 6 juin en début de soirée. A noter que toutes les trente minutes, leur position est communiquée et publiée sur la cartographie de la course : http://bit.ly/2JdTu4i.

Classement au dernier relevé du 05/06/2018 à 17h00 :
1. SMA – Paul Meilhat / Gwénolé Gahinet
2. Monin – Isabelle Joschke / Alain Gautier
3. Kilcullen Team Ireland – Joan Mulloy / Thomas Ruyant
4. Newrest Art & Fenêtres – Fabrice Amedeo / Eric Peron
5. Bureau Vallée 2 – Louis Burton / Arthur Hubert
6. Malizia II -Yacht Club de Monaco – Pierre Casiraghi / Boris Herrmann
7. 4myplanet2 – Alexia Barrier / Pierre Quirogea
8. Boulogne Billancourt – Stéphane Le Diraison / Stan Maslard
9. Groupe Setin – Manuel Cousin / Alan Roura