C’est aujourd’hui, dimanche que se joue les 5 finales, Laser Hommes et Femmes, 470 Hommes et Femmes et Finn. Ce sera difficile d’aller chercher les podiums mais c’est jouable en Finn, 470 Hommes et Femmes. Il faudra à la fois être très bons et compter sur des petites défaillances des adversaires. » Rendez-vous ce dimanche dès 11h pour les Medal Race (grandes finales dont les points comptent double) pour les Laser Hommes et Femmes (dériveur solitaire), 470 Hommes et Femmes (dériveur double) et les Finn (dériveur solitaire).
Kevin Peponnet – 470 Hommes (dériveur double) avec Jérémie Mion
« C’est une bonne journée au niveau des résultats mais nous sommes un peu frustrés parce qu’hier on se sentait vraiment rapides au portant et on avait plus de difficultés au près. Aujourd’hui c’était l’inverse. On a trouvé des solutions pour le près mais c’est au portant que ça a été plus difficile. L’objectif depuis le début du projet est de participer à toutes les Medal Race en World Cup. Quand on voit le début de régate qu’on a fait ici à Marseille, on est satisfait d’avoir su garder la tête froide et la motivation pour revenir petit à petit dans le top 10. Contrat rempli ce soir! Maintenant on se met en mode Medal Race. On est 3 ou 4 bateaux à se tenir en une poignée de points. On peut encore viser le podium donc on va tout donner pour la claquer. »

Jonathan Lobert – Finn (dériveur solitaire)
« On a fait 3 courses aujourd’hui, c’était bien physique avec du rappel et du pumping. Ça se passait sur la gauche du plan d’eau donc il fallait gagner le départ pour foncer le premier à gauche. C’est ce que j’ai réussi à faire sur la 2ecourse, pas sur les autres donc c’était moins facile. Je suis 5e ce soir au classement général, pas trop loin de la médaille donc j’espère qu’on va avoir une belle Medal Race demain pour jouer une place sur le podium. »