Louis Duc et Thomas Servignat en sécurité après leur hélitreuillage

Louis Duc et Thomas Servignat ont démâté ce mercredi à quelques encablures des Açores en convoyage retour de la Transat Jacques Vabre sur leur Class40. Ils ont été hélitreuillés et sont sains et saufs. Le jour le plus long… c’était hier pour Thomas et Louis !

Après un début de transat retour plutôt tranquille, le duo du Class40 150 venait juste d’entrer dans l’automne, hier, et d’aborder les trains de dépressions qui se déversent sur nos côtes et nos têtes depuis quelques semaines. 35 à 40 nœuds fichier, une mer formée : les deux complices envisageaient une escale à Horta, aux Açores, avant de rallier Lorient dans de meilleures conditions météo.

Ils étaient positionnés hier matin à 150 milles dans l’ouest de l’archipel portugais et naviguaient à une douzaine de nœuds, au portant, lorsque leur balise a été déclenchée, autour de 8h du matin heure française.
Le CROSS Gris-Nez a immédiatement pris les affaires en main et transmis l’information au MRCC de Lisbone. Un bateau de commerce a été dérouté, un avion et un hélicoptère ont aussitôt décollé pour rallier la zone où le bateau avait été positionné à 8h TU.

Vers 19h l’avion avait repéré le Class40 et réussi à contacter Louis : ils étaient tous les deux à bord et en bonne santé ! Une demi-heure plus tard, alors que la nuit tombait sur l’Atlantique, les deux marins étaient hélitreuillés et faisaient route vers l’hôpital de Terceira où ils ont aussitôt été pris en charge.
Ils vont bien et sont entre de bonnes mains.

Leur bateau aurait fait un 360°. Le mât, cassé, aurait transpercé le cockpit. Ils n’ont donc pu sortir leur radeau de survie. Les deux marins ont attendu les secours sur le pont de leur Class40, entre deux eaux, toute la journée…

Un immense merci au CROSS et à toutes les équipes du MRCC de Lisbonne pour leur efficacité et leur réactivité : estimer la dérive d’un bateau, voire d’un radeau de survie, et le repérer dans de telles conditions météo et aussi rapidement est exceptionnel, respect et admiration.