Lionel PÉAN à la barre du Trophée Bailli de Suffren

Cette 17e édition du Trophée Bailli de Suffren marque un tournant dans l’histoire de l’événement car outre le changement de capitaine, pour la première fois, des voiliers modernes vont constituer près de la moitié de la flotte de cette magnifique course au large jusqu’alors marquée de l’empreinte des voiliers classiques.
Cette régate, véritable ambassade entre Saint-Tropez, ou les concurrents après être passés par Porto Rotondo en Sardaigne puis à Viento di Maestrale Trapani arriveront à Mgarr Marina sur l ‘Ile de Gozo. Ils termineront après une parade nautique aux pieds des remparts à la Marina de La Valette sur l’Ile principale de Malte, Capitale Européenne de la Culture 2018.

Lionel PÉAN nous confie :
« Les fondateurs, le Commodore Henri-Christian Schroeder et Christian Benoit Président du Marenostrum Racing Club, eux qui ont rêvé, bâti et assuré la pérennité de cette épreuve avec la complicité de Jean Pierre Tuveri maire de Saint-Tropez est, pour le Loup de Mer que je suis, une nouvelle aventure sur les traces de cet homme de mer et de défis que fût le vice-Amiral Pierre-André de Suffren. En me confiant la charge et les armes du Marenostrum Racing Club, je sais qu’avec leur expérience et leur soutien comme celui de Jean Pierre Tuveri, Maire de Saint-Tropez et de Tony Oller Président de la Société Nautique de Saint-Tropez et leurs équipes, mes premiers pas sont assurés malgré les 17 ans du TBS qui est donc en pleine crise d’adolescence. »

Faire aussi bien, sinon mieux…
Avec pour les classiques sur la ligne de départ un des Ancien Vainqueur STIREN de 1963 et classé d’intérêt patrimonial, AMAZON de 1972, BEG-HIR de 1971, EUGENIA V de 1968, HERMITAGE de 1965, MOWGLI de 1965, opposés aux Esprits de Tradition et modernes TIOGA of HAMBURG, ECBATANE, TAOS, LUNA NUOVA, le Trophée Bailli de Suffren 2018 marque donc une évolution vers une flotte mixte entre les Classiques piliers de l’histoire et les modernes attirés par la qualité de l’évènement.
Qui seront ceux qui succèderont aux vainqueurs 2017 STIREN pour les classiques et XANTUS en moderne ?
La réponse le 4 juillet à MALTE…

Maintenir les acquis du TBS !
Avec l’honneur que nous fait Son Excellence Madame Helga Mizzi ambassadeur de Malte en France présidente d’honneur, Monsieur Renaud Musellier, président de la Région PACA, député Européen, parrain et l’Amiral Charles-Henri de la Faverie du Ché, commandant de la Zone méditerranée, préfet maritime, notre invité d’honneur ainsi que Jean Pierre Tuveri maire de Saint-Tropez et la présence de nos dix armateurs et 80 équipiers qui forment notre caravane vers Malte, le Trophée Bailli de Suffren montre qu’une régate crée des liens qui dépassent de loin la conquête du « Sabre de l’Amiral Satan»

2019…pour préparer le XXème anniversaire du Trophée Bailli de Suffren
2018 est une année de transition (nouveau président, mixité de la flotte) et notre équipe réfléchit à une stratégie pour que le 20ème anniversaire de la création du TBS en 2020 soit une grande fête.
L’édition de 2019 sera dans la lignée de l’histoire et sur les pas du vice-Amiral Pierre-André de Suffren ou nous allons encourager les défis entre les bateaux et insuffler quelques nouveautés qui seront dévoilées à l’occasion des Voiles de Saint-Tropez en octobre prochain.

Le programme du XVII TROPHEE BAILLI DE SUFFREN 2018
23 Juin Départ de Saint-Tropez pour Porto Rotondo en Sardaigne 193nm
27 Juin Départ de Porto-Rotondo pour Viento di Maestrale Trapani SICILE 230 nm
1er Juillet Départ de Trapani pour Mgarr Marina Ile de Gozo MALTE 157nm
4 Juillet Parade Nautique entre Gozo et Marina di Valetta La VALETTE Capitale Européenne de la Culture 2018, MALTE puis Diner de remise des prix au ROYAL MALTA YACHT CLUB