Arrivée We are Water
DR

La distance effectivement parcourue durant cette course est de 28 292 milles à la vitesse surface de 11,89 nœuds. Ils terminent à un peu moins de 17 heures du quatrième One Planet One Ocean & Pharmaton, à 14 jours et 21 heures, du vainqueur Cheminées Poujoulat. Une performance remarquable pour ces deux navigateurs, amateurs pur jus, qui ne peuvent se consacrer à leur passion que lors de leurs temps de loisir.

Bruno Garcia a déjà pris le départ de la Barcelona World Race en 2010-2011 aux côtés de Jean Le Cam. Malheureusement, un démâtage au large des îles du Cap-Vert a mis fin prématurément à leur aventure. Willy est joaillier de son métier, mais a participé à la Mini Transat en 2003. Ni Bruno ni Willy n’avaient l’expérience des latitudes plus australes que celle de Salvador de Bahia, terme de la Mini Transat. Les deux frères, retenus par leurs obligations professionnelles jusqu’au dernier moment, n’ont disposé que de très peu de temps pour s’entraîner. Ils ont jugé que l’amitié de deux frères pourrait compenser les manques techniques évidents qu’ils affichaient au départ. Leur course leur a donné raison.

L’IMOCA 60 We Are Water, un plan Farr de 2007, n’est autre que le Virbac-Paprec 2 que Jean-Pierre Dick et Damian Foxall avaient mené à la victoire lors de la première édition de la Barcelona World Race . Le même voilier avait terminé 4e de l’édition 2010-2011 aux mains de Pepe Ribes et Alex Pella, sous le nom d’Estrella Damm.