L’élite mondial du Match-Racing à Pornichet

Photo : B.Bouvry / APCC Nantes / FFVoile

A partir de vendredi 12 équipages en lice vont ouvrir la 18e édition des Internationaux de France de Match-Racing et offrir des duels d’exception au public toujours très présent sur la jetée du port de Pornichet. L’élite mondial du Match-Racing, ce format de course si particulier où comme le veut l’adage « il n’y a pas de second », a pu effectuer ses derniers réglages sur les J80 mis à disposition par l’APCC Nantes, ce jeudi à l’occasion de la journée d’entrainement. Désormais, jusqu’à dimanches, c’est place aux duels, avec du beau monde encore cette année, les 12 équipages étant tous membres du top 100 mondial ! Autre particularité de cette 18e édition, 3 équipages féminins seront de la partie, un record, et pas des moindres puisque ce sont les 3 meilleures équipes du monde qu’on retrouvera en Baie du Pouliguen, emmenées par la numéro 1 mondiale Françai se, Pauline Courtois !

Avec 12 victoires en 17 éditions, les équipages tricolores ont très souvent brillé à domicile dans l’un des grands rendez-vous de leur saison chaque année. Pour la 18 édition, il y aura six duellistes Français en course, dont le tenant du titre Maxime Mesnil. Le Normand sera l’un des grands favoris au côté notamment du Suisse Eric Monnin, déjà vainqueur également à Pornichet en 2016. Les IFMR 2019, aussi cadre du Championnat de France Elite de Match Racing Open, auront un enjeu encore plus particulier pour les 5 équipages tricolores masculins en lice puisque le meilleur d’entre eux représentera la France lors du prochain Championnat d’Europe de Match-Racing en Croatie en Octobre prochain. Déjà Championne d’Europe chez les Femmes il y a quelques semaines, Pauline Courtois profitera, elle, avec son équipage, des Internationaux de France de Match-Racing pour emmagasiner de la confiance avant le Championnat du Monde, qui aura lieu en Suède du 5 au 10 août. Ellew retrouveront à leurs côtés Pornichet justement les deux meilleurs équipages féminins suédois au monde, celui d’Anna Oestling et celui de Johanna Bergqvist, respectivement 2e et 3e mondiale !
C’est une édition avec de l’enjeu à tous les étages et avec un grand spectacle en perspective qui se profile à Pornichet. Si le ciel pourrait se montrer menaçant en ouverture vendredi, les conditions de vent devraient permettre d’enchainer les matchs sans problème jusqu’à dimanche, où l’on saura quel équipage ajoutera son nom sur le Trophée Manu Minard. Un équipage Français, Polonais, Suisse, un équipage féminin pour la première fois de l’histoire des IFMR, des habitués, des petits-nouveaux ? Faites vos jeux !

Maxime MESNIL, tenant du titre : « Depuis notre victoire en mars au Championnat de France Open de Match Racing, nous avons participé à quatre grade 1 dont une victoire à la Nation Cup à San Francisco en avril. (…) Ainsi, nous avons acquis davantage d’expérience malgré notre plus fragile maîtrise de gros bateaux. Je suis donc ravi de revenir cette année à Pornichet sur le J80, bateau que l’on connait bien ! Cette année, nous formons la même équipe qu’en mars dernier à Pornichet (Yann Chateau, Jean Baptiste Ducamin et Yves Marie Pilon). Le plateau semble très relevé, avec les 3 meilleurs équipages féminins du circuit mondial mais aussi le grand retour d’Eric Monnin, numéro 3 mondial. Nous sommes toujours très bien accueillis à l’APCC, c’est un plaisir de revenir régater en Baie de la Baule. Les IFMR est l’un des événements de Match Race le mieux organisé en France, surtout que pour l’instant ça nous a plutôt réussi ! »

LES 12 BARREURS EN LICE AUX IFMR 2019
– Eric MONNIN (SUI) – 3e mondial
– Maxime MESNIL (FRA) – 5e mondial
– Patrick ZBROJA (POL) – 6e mondial
– Piotr HARASIMOWICZ (POL) – 17e mondial
– Simon BERTHEAU (FRA) – 19e mondial
– Aurélien PIERROZ (FRA) – 27e mondial
– Lorenz MUELLER (SUI) – 42e mondial
– Johanna BERGQVIST (SUE) – 43e mondial (numéro 3 mondial au classement féminin)
– Jean-Baptiste BERNAZ (FRA) – 45e mondial
– Anna OESTLING (SUE) – 52e mondial (numéro 2 mondial au classement féminin)
– Pauline COURTOIS (FRA) – 62e mondial (numéro 1 mondial au classement féminin)
– Pierre-Antoine MORVAN (FRA) – 86e mondial

COMMENT SUIVRE LA COMPETITION
Pour suivre les Internationaux de France de Match-Racing 2019 c’est très simple ! Vous pouvez :
• Faire un tour sur le site internet de l’épreuve ifmr.fr
• Liker les pages Facebook de l’APCC Nantes et de la Fédération Française de Voile
• Suivre les comptes Twitter : APCC Voile Sportive, FFVoile et FFVoile Evénement