Au bout d’un suspense haletant, l’Australie s’est finalement imposée dans ce Mondial Universitaire de voile à Cherbourg-en-Cotentin !

Les Aussies conservent ainsi leur titre de Champion de Monde acquis à domicile, à Perth en 2016. L’équipage AUS2 de Thomas Grimes a su garder une régularité sans faille, durant cette compétition, leur donnant le petit plus grâce auquel ils ont fini par faire la différence.

Les Français réalisent également une magnifique performance avec un doublé sur le podium. Les jeunes Normands de FRA2, emmenés par le régional de l’étape Pierrick Letouzé, terminent à 2 petits points seulement vainqueurs mais réalisent un Mondial complet et de qualité.

L’équipage féminin skippé par Elodie Bonafous est lui aussi au firmament : les filles de l’Université Bretagne Occidentale quittent le Cotentin avec une une médaille d’or (catégorie Féminine) et une médaille de bronze (catégorie Open).

Les 5 jours de courses de ce Mondial auront vu près de 100 compétiteurs de 10 nations différentes s’affronter dans la rade de Cherbourg, avec des conditions de navigation rêvées.

Rendez-vous en Italie, à Lago di Ledro, pour le prochain WUC Sailing en 2020 !

Ils ont dit :

« Nous sommes vraiment heureux de gagner tous les 4 à Cherbourg ! Le niveau du championnat était très haut mais nous avons pris beaucoup de plaisir à être ici et les Français naviguaient super bien. Nous avons dû nous battre jusqu’au bout. Bravo à eux aussi ! » Jessica Grimes, championne du monde, équipage de AUS2, Australie, médaille d’or au classement Open.

« Super championnat avec une ambiance au top, un niveau élevé sur l’eau et des conditions de navigation parfaites. C’est génial de rencontrer d’autres équipages qui viennent de partout d’autant que l’organisation était vraiment au top ! » Morgane Kéramphèle, équipage FRA3, France, médaille d’or (catégorie Féminine) et médaille de bronze (catégorie Open).