Lalou Roucayrol rassure

0
87

L’équipe Arkema a pu recevoir des nouvelles rassurantes de Lalou Roucayrol après le chavirage dont il a été victime à 7h30 TU ce mercredi matin.
Le skipper du Multi50 a attendu le lever du jour pour inspecter l’intégrité de son bateau retourné. A 11h (HF) il est sorti de la coque centrale où il était réfugié : le bateau est structurellement intact et Lalou a réussi à dégager le mât pour éviter qu’il casse et n’endommage le bateau.
Lalou a également procédé à l’inventaire de ses vivres : il lui reste 5 jours de nourriture et 10 jours d’eau. Côté énergie, il est limité à la recharge de son téléphone iridium.
Une vedette de la Marine Nationale pourrait quitter la Martinique aujourd’hui pour aller chercher le skipper, qui est prêt à être secouru. Cette vedette pourrait être sur zone dans 72 heures environ.
De plus, le Cross Gris Nez et la Direction de course ont dérouté un cargo ainsi qu’un des concurrents, Pierre Antoine dont le trimaran Olmix (Rhum Multi) est actuellement à 300 milles dans l’Est de Lalou.
Enfin, le boat captain, Quentin Vlamynck, s’envole en ce moment vers la Martinique pour mettre en place une procédure de remorquage.