La 6ème d’ACAPELLA

Pour la sixième fois, record absolu, tous bateaux et toutes catégories confondus, Acapella-Soreal-Proludic, le frère jumeau du Olympus Photo de Mike Birch, vainqueur de la 1ère édition de la Route du Rhum en 1978, coupera la ligne de départ au large de Saint-Malo le 4 novembre 2018.

Charlie Capelle, fondateur du chantier naval Technologie Marine de Saint-Philibert, constructeur – propriétaire – skipper et amoureux du célèbre trimaran jaune, sera pour la 5ème fois à la barre de son multicoque de légende au départ de la 11ème Route du Rhum-Destination Guadeloupe. Acapella avait pour skipper, lors de sa 1ère participation, Yves Le Cornec.

Charlie est connu pour son acharnement à faire vivre «le bateau qui ne veut pas mourir» depuis les temps héroïques des pionniers du multicoque. Regroupés chez Greene Marine dans le Maine (USA), il a tissé des liens indéfectibles avec Walter Greene, l’architecte/constructeur des A’capella chez qui il faisait ses premières armes et avec Mike Birch, parrain d’Acapella, qui vient souhaiter bon vent à son ami Charlie à chaque départ du Rhum.

Depuis 1980, Charlie Capelle s’est appliqué avec passion à construire, re-construire et sauvegarder Acapella (classé Bateau d’Intérêt Patrimonial). Ce multicoque en bois moulé d’acajou reste performant si l’on en croit les 7 victoires sur 7 courses remportées cette année (Spi Ouest France – Ar Men Race – Tour de Belle-Île – Multi Cup – Ronde Sénane – Drheam Cup 400 et Trophée des Multicoques), un véritable GRAND CHELEM ! Reste la Route du Rhum-Destination Guadeloupe…

« Même si je ne peux espérer la victoire finale dans la classe Rhum Multi, je me donne trois objectifs sportifs :

• Etre le premier de la série des trois A’Capella* à franchir la ligne d’arrivée de Pointe-à-Pitre.
* Acapella, Friends & Lovers et Happy.
• Préserver l’histoire, c’est-à-dire rééditer la victoire de Mike Birch en 1978 sur Michel Malinovsky. Pour cette édition anniversaire de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe (40 ans), nous avons initié le challenge commémoratif : « 98 secondes pour l’éternité », un challenge que je veux gagner et auquel participent également Francois Corre sur Friends&Lovers et Bob Escoffier sur KriterV-Socomore-Queguiner.
• Personnellement, tout en naviguant propre et en sécurité, je souhaite offrir à ma libellule jaune le Rhum le plus rapide de l’histoire des A’Capella. J’espère ainsi améliorer le record détenu par Yves Le Cornec en 1982 à bord d’Acapella, alors baptisé Télégramme de Brest, en 19 jours – 18 heures – 57 minutes et 22 secondes. »