Kevin Escoffier et le jeune Liu ‘Black’ Xue embarquent pour l’Océan Indien Kevin Escoffier et le jeune Liu ‘Black’ Xue embarquent pour l’Océan Indien

« La course est encore très longue et je suis heureux de rejoindre l’équipe maintenant, ça y’est je suis focus sur la Volvo Ocean Race et j’ai vraiment envie d’être au départ dimanche, » Kevin Escoffier Dongfeng Race Team a confirmé sa feuille de match pour la troisième étape de la Volvo Ocean Race 2017-18 entre Le Cap et Melbourne dont le départ sera donné dimanche à 14h (heure locale) au pied de la théâtrale Table Mountain. Au cours de ce marathon océanique de huit mois autour du monde, le skipper Charles Caudrelier a la possibilité de faire des rotations dans son équipage, notamment aux postes les plus exposés. Après deux étapes sans changement, le Malouin Kevin Escoffier entre en scène en tant qu’équipier d’avant tandis que le jeune espoir chinois Liu Xue, connu sous le nom de Black et âgé de seulement de 24 ans, embarque pour sa deuxième Volvo Ocean Race et attaque par une traversée ventée de l’Océan Indien. Demain vendredi, la flotte des sept concurrents dispute l’In-Port Race dès 14 heures avant de quitter l’Afrique du Sud dimanche dans des conditions qui s’annoncent musclées, notamment au passage du Cap de Bonne Espérance.   Dongfeng est skippé depuis 2013 par le Français Charles Caudrelier. L’équipe est soutenue par le géant automobile Dongfeng Motor Corporation et porte les couleurs chinoises dans la course océanique en équipage la plus disputée au monde. Après les deux étapes – Alicante/Lisbonne et Lisbonne/Cape Town – , Dongfeng occupe la troisième place du classement général, à 3 points des Espagnols de MAPFRE et 2 des Américano-Danois Vestas 11th Hour. La troisième étape de 6 500 milles (12 000 kilomètres) entre l’Afrique du Sud et l’Australie fait monter la pression d’un cran avec plus de deux semaines de course ventée et humide, à proximité des zones de dérive des glaces, et elle est dotée d’un coefficient deux qui exclut toute contre-performance.

Âgé de 37 ans, Kevin Escoffier est originaire de Saint-Malo. Il n’est pas seulement un excellent marin mais aussi l’un des meilleurs spécialistes mondiaux du design et de la construction composite. Il est équipier d’avant à bord de Dongfeng et fait équipe avec l’australo-britannique Jackson Bouttell qui a fait les deux premières étapes avec Chen ‘Horace’ Jinhao. Le tandem de ‘numéro 1’ est clef car manœuvrer à l’étrave dans du vent fort ne pardonne aucune erreur. Kevin et Jack sont aussi de très bons barreurs de vitesse, un point fort sur cette étape de portant. Lors de l’édition précédent, les compétences techniques de Kevin se sont avérées également inestimables lorsqu’il a fallu réparer un pont fragilisé, un dessalinisateur défectueux ou encore faire face à un démâtage peu avant le Cap Horn. « Kevin nous apporte tellement – il est l’un de nos meilleurs barreurs, surtout dans les vents forts, et un équipier d’avant de première classe, » commente Charles. « Depuis la dernière course, nous savons qu’il peut être aussi très utile si les choses tournent mal avec le bateau, alors je suis ravi de l’accueillir de nouveau dans cette campagne. » Kevin Escoffier dirige le bureau d’études du Team Banque Populaire d’Armel Le Cléac’h qui a mis à l’eau fin octobre un maxi-trimaran, dédié aussi à la course océanique mais principalement en solitaire. Escoffier qui mène depuis un an de front sa préparation à la Volvo Ocean Race ne gâche pas son plaisir de prendre enfin la mer et d’entrer dans la compétition. « Jusqu’à présent, nous avons vu que Dongfeng est rapide et que le l’équipe navigue très bien, » confie-t-il. « L’équipage mène la flotte souvent mais il reste encore des choses à corriger comme sur l’étape 2 où la victoire était à portée de mains. La course est encore très longue et je suis heureux de rejoindre l’équipe maintenant, ça y’est je suis focus sur la Volvo Ocean Race et j’ai vraiment envie d’être au départ dimanche. »

 

Black, l’incroyable talent
Liu ‘Black’ Xue est originaire de Qingdao qui a accueilli les épreuves de voile lors des Jeux Olympiques de 2008. Il est l’un des jeunes régatiers chinois les plus talentueux formés et sélectionnés par Dongfeng Race Team lors de la création de l’équipe en 2013 (il n’avait alors que 21 ans). Ce ‘joli bébé’ de 1,85m et 95 kg a depuis beaucoup mûri en tant que marin et compétiteur et a même skippé ses propres bateaux sur la China Cup et la Sinan Cup. Après des entraînements en Figaro à Lorient pendant les deux premières étapes sous la houlette de Fabien Delahaye, Black revient à bord du VO65 en tant que piano, poste occupé depuis Alicante par le Français Jérémie Beyou qui est lui de retour à Lorient pour quelques semaines. Charles est très impressionné par le développement de Black. « Il était à bord dans le Sud lorsque nous avions dématé. Il avait peur mais a bien réagi. Je sais que même dans une situation difficile ou stressante, il restera toujours calme et c’est crucial. Je lui fais vraiment confiance. Je sais que dans les pires conditions, il fera parfaitement son travail et ne commettra pas d’erreur. » Black est particulièrement impatient de plonger dans ce deuxième tour du monde. « Je pense que je suis prêt pour cette étape. La dernière fois, je n’étais pas si sûr. Je ne me sens pas super nerveux…même plutôt détendu et j’ai surtout hâte de relever le défi, » confie-t-il. Il sait qu’il y aura des jours difficiles lorsque les bateaux traceront leur route sur certaines des eaux les plus inhospitalières de la planète. « Parfois, ce n’est pas agréable parce et ça peut être vraiment éprouvant à bord mais je me dis à chaque fois « n’abandonne pas ». Ce n’est pas pour moi, c’est pour l’équipe, pour le skipper et pour tout ceux qui m’ont soutenu. Vous vous devez d’être fort mentalement. »

Équipage de Dongfeng pour l’étape 3
Charles Caudrelier (FRA) skipper
Pascal Bidégorry (FRA), navigateur
Stu Bannatyne (NZL), chef de quart
Daryl Wislang (NZL), chef de quart
Liu ‘Black’ Xue (CHN), piano
Marie Riou (FRA), régleuse
Carolijn Brouwer (NED), régleuse
Jack Bouttell (ANG/AUS), équipier d’avant
Kevin Escoffier (FRA), équipier d’avant