Journée intense à la Women’s Cup

0
4

C’est une tempête qui devrait déferlée dans l’ouest ce dimanche. Le comité de course a donc envoyé pour ce premier jour de la Women’s Cup, 2 courses pour chaque rond. Le vent de sud-ouest un peu soutenu de la première course du rond A remportée par l’équipage britannique, s’est effondré en prenant de l’ouest sur la seconde course au profit de l’équipage local féminin de l’APCC.

“La Women’s Cup est notée à notre calendrier de régate dès octobre. C’est une régate à la maison où l’on est fières de représenter notre club. On navigue plutôt en match race maintenant mais cette régate nous permet de nous caler en début de saison. Nous avions d’ailleurs 2 nouvelles équipières à bord. On s’est rodées au fur et à mesure et sommes assez satisfaites car nous sommes allées où nous voulions aller sur le plan d’eau. Sur l’eau, on se bat de la même manière contre des équipages féminins, masculins ou mixtes. Ce que l’on trouve chouette avec cet événement, c’est que les équipages qui se montent pour y participer, continue à régater ensemble ensuite”.
Tiphaine Ragueneau

Je suis très heureux d’avoir pu accompagner jusqu’à Pornichet les équipages finistériens que j’ai entrainés depuis le mois de janvier. C’est un public réceptif et très studieux. Je découvre la très bonne ambiance de cet événement, les filles ont le sourire, il n’y a pas d’animosité sur l’eau et ça navigue très fair play. Ca fait du bien de voir autant de femmes sur l’eau car la pratique féminine n’est encore pas très bien représentée dans notre sport”.
Gaël Le Cléac’h

Le même schéma s’est étonnamment reproduit pour le rond B malgré une rotation établie du vent vers le sud cette fois-ci. C’est l’équipage de Mathilde Géron qui remporte la première course. Il cèdera la victoire sur la seconde course à l’équipage Arbitr’elles composé de femmes arbitres de la Fédération Française de Voile.
Nous étions à bloc et sommes assez contentes de nous pour la 3e régate que nous courrons ensemble. Ca a bien sûr une saveur particulière pour nous qui sommes arbitres fédéral de montrer que l’on sait aussi naviguer ! Et puis les valeurs de cet événement collent tout à fait à notre engagement personnel sur la place des femmes dans le sport et la société.
Corinne Aulnette

La fin de la journée s’est clôturée par une course pour le rond Or et Argent définis par les places obtenues sur les courses sélectives des rond A et B.

La course du rond Or est remportée par l’équipage « La Galerne » composée d’athlètes de haut niveau : Mathilde Géron, Anne-Claire Le Berre, Sigrid Longeau, Ophélie Rousseau, Wiebke Kuster. Et c’est l’équipage “Bertin Bichet Architectes” qui s’est battu sur le rond argent en cette fin de journée qui l’emporte.
Demain le comité de course annoncera sa décision en fonction de la météo.

Source : Women’s Cup