Jérémie Beyou en monocoque 60’

Jérémie Beyou
Jérémie Beyou

Discret, tenace et très fin manœuvrier, Jérémie est une des grandes figures du circuit Figaro – un concurrent redouté, qui lors de la saison 2004 aura été de tous les combats sur le devant de la scène. Troisième de la Generali Solo, troisième de la Solitaire et second à la Course des Falaises, il s’est en outre imposé lors du National Figaro en équipage, concluant ainsi sa saison en beauté. Aujourd’hui, le garçon se dit prêt à sauter le pas, et à se lancer dans la grande aventure IMOCA… celle qui mène, logiquement, à une participation au Vendée Globe. Et s’il avoue volontiers n’avoir pas été prêt mentalement pour songer être au départ de l’édition qui se court actuellement, il suit ses petits camarades de Port Laf’ de très près, et l’appel du large se fait sentir ! Delta Dore, son sponsor, a donc décidé de le soutenir dans cette aventure, mais Jérémie devra néanmoins chercher des partenariats complémentaires – à ce titre, il vient de signer avec Helly Hansen.

Beyou parle d’avenir
« La Solitaire Afflelou Le Figaro sera mon principal objectif en 2005, quitte à ne pas courir le début de saison pour être parfaitement prêt en solitaire. Je ne l’ai jamais gagnée mais j’ai toujours été dans le coup. C’est peut-être mieux de se placer tout le temps que de gagner une fois et de se prendre des râteaux le reste du temps ! Après neuf Solitaire et sept saisons Figaro complètes, j’ai maintenant envie de mettre beaucoup de moi dans un projet : du temps, des idées, de l’énergie. Il y a 4 ans, je n’avais pas envie de Vendée Globe, cette année je n’aurais pas été prêt mentalement. Dans 4 ans, j’aurai vraiment envie et je serai prêt. L’IMOCA me séduit : une identité commence à se faire. En se concentrant sur du solitaire et du double, le circuit 60’ se démarque des circuits Figaro et Orma. Cette formule me convient bien et j’aimerais courir les deux courses l’an prochain (Tour des îles britanniques et Transat Jacques Vabre ndlr). »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.